26/05/2022
Actualités

La Chine développe des utérus artificiels surveillés par une IA

La Chine développe des utérus artificiels surveillés par une IA

La Chine planche sur les utérus artificiels notamment la croissance des fœtus dans ces derniers. Pour rendre ce système autonome, une nounou basée sur une IA (Intelligence artificielle) surveille le développement de ces fœtus. En effet, des chercheurs chinois travaillent sur une nounou robotique capable de gérer les fœtus placés dans les utérus artificiels. La description de leurs travaux a été publiée dans la revue « Journal of Biomedical Engineering ».

Dans l’article “South China Morning Post”, l’invention est décrite comme une révolution face à la chute du taux de natalité dans le pays. Depuis 2016, la Chine a autorisé les couples à avoir deux enfants puis trois enfants depuis 2021. Toutefois, ces nouvelles méthodes n’ont pas suffi. En 2021, le taux de natalité est descendu très bas. On compte 7,52 naissances pour 1000 personnes en 2021. Ce chiffre reflète le problème du vieillissement de la population.

Un utérus artificiel ?

Lire aussi: Togo : classement des réseaux sociaux les plus utilisés en 2021

Encore appelé appareil de culture d’embryon, l’utérus artificiel est un système contenant des fluides nutritifs dans lequel sont placés des embryons de souris. Ce système est surveillé par une intelligence artificielle qui ajuste les flux de CO2 (dioxyde de carbone) ainsi que d’autres éléments nutritifs. La nounou artificielle a aussi la possibilité de classer les embryons selon leur état de santé et détecter les anomalies.

Cependant, les questions éthiques se posent. Les chercheurs se limitent actuellement à des embryons d’animaux car la loi internationale limite la recherche sur les embryons humains à 14 jours de développement. Pour le chercheur qui dirige ce projet, ce serait vraiment attrayant s’il venait à franchir l’étape animale pour continuer l’expérience avec les humains.

Lire aussi: Digital Report 2022 : 4,95 milliards de personnes ont accès à internet dans le monde

About Author

Jude Kpakou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.