21/01/2022
Actualités Réseaux sociaux

Nigéria : Facebook annonce une TVA sur les publicités en ligne

Nigéria : Facebook annonce une TVA sur les publicités en ligne

Les Nigérians seront obligés de payer des taxes pour les placements publicitaires à partir du 1er janvier 2022. En effet, ce jeudi 9 décembre 2021, Facebook a annoncé via un communiqué que les Nigérians paieraient 7,5% de taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur les publicités en ligne.

Cette TVA s’appliquera sur les publicités diffusées sur Facebook. Voici ce que dit le communiqué de Meta, la société mère qui regroupe WhatsApp, Instagram, Facebook Messenger et Facebook.

Lire aussi: La Côte d’Ivoire compte se doter d’une agence spatiale

« En raison de la mise en œuvre d’une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au Nigeria, Facebook est tenu de facturer la TVA sur la vente d’annonces aux annonceurs, que vous achetiez des annonces à des fins professionnelles ou personnelles. Tous les annonceurs du Nigéria se verront facturer une TVA supplémentaire de 7,5% sur les services publicitaires achetés à compter du 1er janvier 2022. Si vous êtes inscrit à la TVA et fournissez votre numéro de TVA, votre numéro de TVA apparaîtra sur les reçus de vos annonces. Dans le cas où vous avez le droit de récupérer la TVA, cela peut vous aider à récupérer toute TVA que vous avez payée aux autorités fiscales nigérianes si vous êtes une entreprise immatriculée à la TVA au Nigéria ».

Toutefois, la TVA de 7,5% s’appliquera aussi sur les publicités Instagram.

Quant au gouvernement nigérian, il travaille sur les modalités qui leur permettront de taxer l’économie numérique afin d’augmenter les recettes fiscales. Il y a peu, le président nigérian Muhammadu Buhari avait transmis à l’Assemblée Nationale le « Projet de loi Finances 2021 ».

En effet, ce projet donne droit au FIRS (Federal Inland Revenue Service) d’évaluer et de percevoir l’impôt sur toute entreprise numérique présente au Nigéria à l’instar de Facebook, Twitter, AliExpress et autres.

Cependant, si ce projet venait à être adopté, les recettes publiques grimperont d’un cran.

Lire aussi: Comment supprimer son compte Facebook ?

About Author

Jude Kpakou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *