02/12/2021
International Actualités

E-naira : tout savoir sur la cryptomonnaie nigériane

E-naira : tout savoir sur la cryptomonnaie nigériane

Ce Lundi 25 octobre 2021, le président nigérian Muhammadu Buhari a lancé la nouvelle monnaie numérique E-naira. En effet, la cryptomonnaie nigériane a été lancée sous le slogan « Même Naira, plus de possibilités » depuis la villa présidentielle d’Aso Rock à Abuja.

 

L’un des objectifs primordiaux de cette nouvelle monnaie numérique est d’aller à l’encontre des cryptomonnaies dont le Nigeria est le troisième plus grand utilisateur au monde après les Etats-Unis et la Russie. Si le Nigeria avait pourtant tout fait pour interdire les transactions numériques liées aux cryptomonnaies, le E-naira va devoir prendre le relai.

Quels sont les avantages de l’E-naira ?

Selon les informations rapportées par le média nigérian « The Nation », plus de 500 millions de cette nouvelle monnaie numérique ont déjà été créés et 33 banques l’ont déjà intégrée sur leur plateforme en ligne.

  • Avantages non virtuels

L’E-naira apporte un grand plus pour ses utilisateurs. Comme l’a rapporté le média nigérian The Nation : «  tout client qui téléchargera l’application e-naira Speed ​​Wallet pourra créer son portefeuille, l’approvisionner en e-nairas à partir de son compte bancaire, transférer des e-nairas de son portefeuille vers un autre portefeuille et effectuer le paiement de ses achats auprès des commerçants enregistrés ».

Lire aussi: Le Nigéria prévoit lancer sa monnaie numérique

E-naira

  • Une sécurité renforcée

Avec l’e-Naira, les transactions financières seront plus faciles et transparentes pour toutes les couches de la société. Dans un article publié, il y a un mois de cela, la revue financière nigériane levait le voile sur la sécurité de cette monnaie numérique lancée par la Banque centrale du Nigeria.

Concernant l’E-naira, les normes bancaires internationales de vérification et d’authentification ou normes KYC ont été mises en place pour prévenir le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme et d’autres crimes financiers.

 

Le Nigeria devient ainsi le premier pays africain à se doter d’une monnaie numérique. Au cours de la cérémonie, le président nigérian affirmait que l’E-naira pourrait contribuer au PIB nigérian à hauteur de 29 milliards de dollars dans les dix prochaines années. Avec l’arrivée de cette monnaie numérique, la Banque centrale ainsi que l’Etat nigérian espère voir en hausse toutes ses recettes fiscales et par la même occasion freiner l’usage des cryptomonnaies à l’instar du Bitcoin qui échappe à toute surveillance étatique.

Lire aussi: Cryptomonnaie : 2 milliards FCFA ont disparu d’une plateforme d’échange

About Author

Jude Kpakou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *