08/12/2022
International Actualités

Mali : le paiement des impôts, digitalisé

Mali : le paiement des impôts, digitalisé

Le système de paiement des impôts et des taxes au Mali a fait un grand pas vers la digitalisation. Ce 6 décembre 2021, le Ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou a présidé la cérémonie de lancement des paiements via le digital, des impôts, droits et taxes en République du Mali.

 

Cette cérémonie a mis en avant le travail abouti par la coopération canadienne, les compétences d’un groupe de travail local ainsi que la participation des institutions financières.

Lors de la cérémonie, le Ministre Alousséni Sanou a déclaré : « L’introduction des télépaiements dans le processus de collecte des ressources intérieures s’inscrit dans le cadre de la modernisation et de l’amélioration des services offerts aux contribuables, du renforcement des capacités des agents de la DGI à mobiliser plus de recettes intérieures. Le télépaiement des impôts, droits et taxes vise non seulement la simplification des opérations de paiement, mais également la sécurisation des recettes de l’Etat par le virement direct des fonds collectés dans le compte unique du Trésor ».

Lire aussi: Togo : Confordia lance une plateforme de gestion de l’événementiel et d’hébergement

Ce nouveau système de paiement des impôts via le digital vient rejoindre le travail fourni pour la digitalisation des services fiscaux qui a commencé depuis 2019. Le service des impôts a pensé à ses contribuables.

L’objectif de ce système de paiement numérique est de leur permettre de payer les impôts, taxes et droits sans se déplacer. Cependant, rien n’indique que ce système serait immédiatement disponible pour les contribuables. Est-ce que ce système de paiement des impôts via le digital rendra efficace la collecte des revenus fiscaux ? Cette question, elle reste une priorité.

Selon les données publiées sur le site internet de la Direction générale des impôts du Mali, le pays a dépassé ses objectifs de mobilisation de recette entre 2019 et 2020. Néanmoins, ces données ne sont pas en adéquation avec les données contenues dans le rapport sur l’état de la Justice Fiscale qui stipule que le 16 novembre dernier, le Mali a perdu plus de 49 millions de dollars de recettes fiscales soit 29 milliards FCFA.

Lire aussi: Mali : un éditeur numérique lancé

About Author

Jude Kpakou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.