02/12/2021
International Actualités

Cryptomonnaie : des pirates ont volé 262 millions FCFA grâce à des publicités

Cryptomonnaie : des pirates ont volé 262 millions FCFA grâce à des publicités

Le secteur de la cryptomonnaie a encore une fois été secoué. En effet, des pirates ont réussi à voler plus de 400 000 euros soit 262 millions FCFA de cryptomonnaies à des investisseurs. Ces individus mal intentionnés se sont servis des publicités Google pour attirer les victimes dans leur maillon et leur voler les données.

 

Selon les investigations réalisées par Check Point Research, les pirates informatiques ont pu soutirer plusieurs cryptomonnaies aux investisseurs via des portefeuilles factices c’est-à-dire fausses et personnalisées. Pour ce faire, ils ont mis en ligne des site web à l’image de l’interface des portefeuilles Phantom et Metamask.

Lire aussi: Cryptomonnaie : Une arnaque inspirée par Squid Game fait des ravages

Les portefeuilles Phantom et Metamask sont les plus populaires sur les blockchains Solana et Ethereum. Ils ont pour rôle le stockage, la réception et l’envoi des devises numériques. Phantom et Metamask comptabilisent plus de 2 millions d’internautes, forte raison pour laquelle, les cybercriminels ont misé dessus.

Les sites web factices mis en place demandaient aux internautes d’installer l’un des deux portefeuilles sur leur ordinateur. Après l’installation du portefeuille, vient la configuration au cours de laquelle, il vous est demandé d’entrer la phrase de récupération (24 mots) avant de collecter également le nom d’utilisateur et le mot de passe.

C’est par le biais de cette méthode que ces cybercriminels ont pu vider les wallets (portefeuilles) de plusieurs investisseurs en un temps record.

Pour les analystes de Check Point Research, cette façon de procéder est unique et sophistiquée. A ce propos, ils ont déclaré : « Ce qui rend cette campagne d’hameçonnage unique, c’est le fait que les escrocs n’envoient pas de liens par courrier électronique comme les escroqueries traditionnelles. Au lieu de cela, ils utilisent des campagnes publicitaires Google ».

Les pirates informatiques ont utilisé les publicités Google pour paraître légitime et ainsi pouvoir attirer beaucoup de victimes.

Lire aussi: E-naira : tout savoir sur la cryptomonnaie nigériane

Avec Futura

About Author

Jude Kpakou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *