06/07/2022
International Actualités

Facebook lève son interdiction sur les publicités de cryptomonnaies

Facebook lève son interdiction sur les publicités de cryptomonnaies

Facebook a annoncé sa décision de revenir sur une politique de longue date qui empêchait la plupart des sociétés de cryptomonnaies de diffuser des publicités sur ses services.

Cette décision intervient après que la société, qui s’appelle désormais Meta, a essayé sans succès de lancer une cryptomonnaie qui pourrait être utilisée pour envoyer de l’argent en ligne à n’importe qui dans le monde via les produits Facebook.

Auparavant, l’entreprise indiquait que les annonceurs pouvaient soumettre une demande et inclure des informations, notamment les licences qu’ils avaient obtenues, s’ils étaient cotés en bourse ou tout autre contexte public pertinent sur leur activité. À l’avenir, la société augmentera le nombre de licences réglementaires qu’elle accepte, passant de 3 à 27.

« Nous faisons cela parce que le paysage des cryptomonnaies a continué à mûrir et à se stabiliser au cours des dernières années et a vu plus de réglementations gouvernementales qui établissent des règles plus claires pour leur industrie », a déclaré la société dans un communiqué.

Lire aussi : Nigéria : Facebook annonce une TVA sur les publicités en ligne

L’entreprise a interdit les publicités sur les cryptomonnaies en janvier 2018, mais a légèrement réduit cette interdiction en mai 2019. L’interdiction avait empêché les startups dans les domaines de la cryptomonnaie et de la blockchain de promouvoir leur travail et d’atteindre des clients potentiels sur Facebook et Instagram.

Facebook a considérablement réduit ses propres ambitions en matière de cryptomonnaie au cours de l’année dernière. Après avoir exposé des plans pour une monnaie et un portefeuille numérique en 2019, elle a dû faire face à une vive réaction des législateurs et des régulateurs du monde entier.

La société a finalement publié son produit de portefeuille numérique, Novi, en octobre. Mais la monnaie numérique, qui s’appelle désormais Diem et est gérée par une association indépendante, reste inédite pour le public.

Source

About Author

Raheem Junior

1 Commentaire

    […] cryptomonnaies s’invitent sur WhatsApp. Sujet de grand débat ces derniers mois, les cryptomonnaies  n’ont pas la côte partout. En effet, WhatsApp a lancé un programme pilote pour l’envoi et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.