16/09/2021
Actualités Réseaux sociaux

WhatsApp lit nos messages ( enquêteurs)

WhatsApp lit nos messages ( enquêteurs)

Cela ne devrait pas vraiment étonner. A chaque fois que vous soumettez un message à WhatsApp suite à une situation donnée, il faut bien des humains pour analyser et l’intelligence artificielle. Or, WhatsApp a toujours affirmé ne pas lire les messages de ses abonnés.

Une équipe de modérateurs de l’entreprise analyse chaque plainte. WhatsApp a signalé plus de 400 000 cas possibles de maltraitance d’enfants de cette manière en 2020. Le bouton de signalement est même utilisé pour signaler les plaisanteries et les blagues dans les groupes de discussion. A en croire la plateforme de recherche américaine Propublica, vous acceptez plus de choses que vous ne l’imaginez lors de cette procédure.

Les modérateurs de WhatsApp examinent non seulement le message signalé, mais aussi les quatre messages précédents. C’est dire que vos discussions personnelles sont accessibles pour voir si le compte fautif doit être bloqué. Les conditions de service de WhatsApp stipulent que si vous signalez un message, vous acceptez d’envoyer « quelques messages ». Selon Propublica, la vie privée de ses deux milliards d’utilisateurs n’est pas en sécurité.

WhatsApp est accusé d’avoir un système automatisé prenant les alertes des utilisateurs et les reliant aux données collectées comme les habitudes d’utilisation et les éventuelles infractions antérieures. Selon Propublica, ces informations comprennent les photos de profil, les numéros de téléphone, les détails des appareils et tout compte Facebook et Instagram lié.

L’enquête de ProPublica souligne que Facebook emploie « plus de 1 000 contractuels qui remplissent les étages d’immeubles de bureaux à Austin, au Texas, à Dublin et à Singapour, où ils examinent des millions de contenus d’utilisateurs ».

Oubliez le chiffrement de bout en bout. C’est tout.

Lire aussi:WhatsApp ne fonctionnera plus sur ces smartphones

About Author

Jude Kpakou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *