26/05/2022
Actualités Cybersécurité

Ukraine: les pirates d’Anonymous déclarent la guerre à la Russie

Ukraine: les pirates d’Anonymous déclarent la guerre à la Russie

C’est la nouvelle qui a surpris le monde entier ce jeudi. Après des menaces verbales, la Russie a lancé l’offensive contre l’Ukraine. Si l’actualité ne parle que d’armes et de soldats, la guerre entre la Russie et l’Ukraine se déroule aussi sur le front numérique. En effet, les fameux hackers connus sous l’appellation d’Anonymous ont déclaré rentrer en guerre avec la Russie.

Sur le réseau social Twitter, un membre du collectif d’Anonymous a confirmé que le groupe était officiellement en guerre contre la Russie.

La déclaration disait ceci : « Anonymous est actuellement impliqué dans des opérations contre la Fédération de Russie. Nos opérations visent le gouvernement russe. Il est inévitable que le secteur privé soit également touché ». Cependant, les hackers n’ont pas mis longtemps pour mettre en pratique leur déclaration. Dans la soirée d’hier, plusieurs sites du gouvernement russe ont été mis hors service.

Lire aussi: Cyberattaque: voici 06 conseils pour bien protéger vos données personnelles

Le groupe de hackers Anonymous a également lancé de nombreuses attaques contre des sites d’informations très influents de la Russie à l’instar du très connu RT.com.

La guerre numérique, un souci de plus pour l’Ukraine

Si pour autant les soldats russes mettent en difficulté les lignes défensives ukrainiennes, l’Ukraine doit aussi faire face aussi à de redoutables attaques sur internet. Pendant le bombardement, l’Ukraine a été victime d’une cyberattaque qui a permis au pays de Vladimir Poutine de supprimer les données de plusieurs machines grâce à un virus.

Lire aussi: Bénin : Richard Gautier Odjrado reçoit le prix du meilleur innovateur numérique

L’Ukraine, de son côté a aussi sous sa main une armée de hackers constituée de pirates d’informatique de plusieurs pays d’Europe. De même que le président ukrainien Volodymyr Zelensky qui a appelé les ukrainiens à prendre les armes pour défendre leur pays, le gouvernement ukrainien a fait appel à la cybercommunauté ukrainienne pour défendre numériquement l’Ukraine.

Pour ce faire, le soutien du groupe Anonymous est un soulagement pour l’Ukraine. Anonymous a revendiqué avoir mis hors service les sites web du Kremlin et du ministère russe de la défense.

About Author

Jude Kpakou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.