02/12/2021
International Actualités

Burkina Faso : pourquoi internet ne fonctionne plus ?

Burkina Faso : pourquoi internet ne fonctionne plus ?

 

Au Burkina Faso, les réseaux sociaux sont inaccessibles. L’Internet mobile est coupé depuis le samedi 20 novembre et selon les dernières nouvelles, cette suspension de la connexion est prolongée de quatre jours.

 

 

Ce mercredi 24 novembre 2021, les autorités ont publié un communiqué pour informer que la suspension de la connexion internet est prolongée de quatre jours. Dans son communiqué, le gouvernement justifie la prolongation de cette coupure par la loi relative « à la qualité et sécurité des réseaux […] et au respect des obligations de défense nationale, […] ».

 

 

L’Internet mobile reste donc coupé tandis que l’Internet fixe fonctionne. Cette mesure peu appréciée sur la toile intervient dans un cadre où l’ambiance est tendue à cause du blocage d’un convoi militaire français dans le pays. D’ailleurs, l’appel à manifester samedi lancé contre la présence française et la politique sécuritaire du gouvernement, est également à la base de cette décision drastique prise par le gouvernement.

Lire aussi : Togo-Bénin: les utilisateurs veulent des forfaits internet de 1Go à 500 F CFA

« La perte de nombreux de nos éléments des forces de défense et de sécurité, et les appels à manifester semblent créer une situation générale qui fait que nous ne pouvons pas dans cette douleur de nos forces de défense leur ajouter encore une pression psychologique de maintien de l’ordre. Je pense qu’il est de la responsabilité du gouvernement de faire en sorte que nous puissions avoir une situation d’apaisement afin non seulement de rendre hommage mais aussi de faire en sorte que l’ordre public ne soit pas perturbé », a rassuré Ousseini Tamboura, porte-parole du gouvernement.

 

En effet, selon le gouvernement, la coupure d’Internet mobile utilisé par les réseaux sociaux n’est liée à aucune mauvaise intention. Il rassure que c’est pour calmer les esprits dans un pays en proie au terrorisme. Cependant, une révolte se fait sentir du côté de l’opposition et de la société civile qui passent par d’autres canaux digitaux pour exprimer leur mécontentement.

Source : RFI

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *