02/12/2021
Actualités Togo

Togo-Bénin: les utilisateurs veulent des forfaits internet de 1Go à 500 F CFA

Togo-Bénin: les utilisateurs veulent des forfaits internet de 1Go à 500 F CFA

 

« 1 Giga Favi, Ça Doit Changer », c’est l’alerte que les internautes ont lancé depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. C’est une lutte des citoyens Béninois et Togolais en faveur de la modification des tarifs de forfait internet des opérateurs de téléphonie mobile au Bénin et au Togo afin qu’ils soient plus abordables.

 

Depuis quelques jours, des jeunes ont lancé sur Facebook, une campagne intitulée « 1 Giga Favi, Ça Doit Changer ». C’est la jeunesse béninoise qui est à l’initiative de cette campagne. Elle a été après rejointe par celle du Togo. Ensemble, elles crient leur ras-le-bol face à la tarification « injuste » dont elles sont victimes de la part des opérateurs de téléphonie mobile. Ainsi, l’initiative est directement adressée aux promoteurs GSM et à l’organe de régulation ARCEP.

Togo-Bénin: les utilisateurs veulent des forfaits internet de 1Go à 500 F CFA

Lire aussi : Togocom : Comment emprunter du crédit et du forfait internet ?

Par le biais de cette manifestation virtuelle, ces consommateurs invitent les promoteurs GSM dans leur pays à modifier le coût des forfaits internet en faveur de leur clientèle qui s’élargit chaque jour. L’initiative « 1 Giga Favi » appelle à ramener les forfaits internet 1 Giga à 500 F. Pour ces jeunes togolais et béninois, les tarifications trop onéreuses des forfaits internet doivent cesser.

 

Pour ces jeunes togolais et béninois, les tarifications trop onéreuses des forfaits internet doivent cesser. Ils adressent notamment leur campagne aux opérateurs mobile MTN, Togocom et Moov Africa.

Togo-Bénin: les utilisateurs veulent des forfaits internet de 1Go à 500 F CFA

 

« Quand des entreprises dont les services permettent à des millions de jeunes béninois de communiquer, de se former, de se cultiver, de s’intéresser à l’art et à la culture, d’entreprendre, de soutenir des projets sociaux…sont dans la cécité des peines et difficultés de cette jeunesse, Quand des entreprises prospèrent oublient leurs responsabilités sociales vis-à-vis de la jeunesse dynamique d’un pays, il faut savoir les arrêter et leur dire ça suffit », peut-on lire dans la série de publications des initiateurs qui inondent la toile.

 

Il est à noter que les initiateurs estiment que si les opérateurs de téléphonie mobile restent sourds à leurs appels, des mouvements de boycott seront organisés chaque semaine. « Deux jours de boycott, des centaines de millions de perte. Vous êtes prévenus. A vous d’agir promptement », ont prévenu ces jeunes.

Source

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *