23/07/2024
Actualités Réseaux sociaux

WhatsApp : Voici l’astuce pour éviter les appels frauduleux

WhatsApp : Voici l’astuce pour éviter les appels frauduleux

Meta a introduit une nouvelle fonctionnalité sur WhatsApp, appelée « Confidentiality Check », qui vise à filtrer les appels et les messages indésirables provenant de numéros virtuels fictifs.

La recrudescence des appels frauduleux via la plateforme est devenue une préoccupation mondiale, ce qui a incité Meta à prendre cette mesure stratégique. Ces appels, répandus dans des pays comme l’Indonésie, l’Inde, le Pakistan, le Viêt Nam et le Kenya, ne sont pas seulement gênants, ils posent aussi des risques importants pour la sécurité, principalement liés à la cybercriminalité.

Comprendre les risques de la cybercriminalité : Phishing et logiciels malveillants

La fréquence accrue des appels inconnus sur WhatsApp soulève le spectre de la cybercriminalité, les pratiques courantes étant l’hameçonnage et la distribution de logiciels malveillants.

Pour éviter d’être victime de ces menaces, il est conseillé aux utilisateurs d’éviter de cliquer sur des liens suspects et de ne pas répondre aux appels provenant de numéros inconnus, en particulier ceux dont le préfixe international est inhabituel.

Activer le contrôle de confidentialité pour faire taire les appels inconnus sur WhatsApp

La fonction « Contrôle de confidentialité » sert de mécanisme de défense contre les appels inconnus. Pour activer cette fonction :

1. Ouvrez WhatsApp.
2. Cliquez sur les trois points dans le coin supérieur droit.
3. Sélectionnez « Paramètres ».
4. Choisissez « Confidentialité ».
5. Cliquez sur « Appels » et activez l’option correspondante.

Les escrocs utilisent divers préfixes internationaux pour tromper les utilisateurs. En utilisant des préfixes de pays différents de leur emplacement réel, les escrocs peuvent même communiquer dans la langue du pays sélectionné. Ils y parviennent en activant la fonction Protéger l’adresse IP pendant les appels, ce qui fait que tous les appels sont relayés par les serveurs de WhatsApp.

Les plus grands coupables : Bénin (+229), Côte d’Ivoire (+225) et Sénégal (+221)

Une étude révèle que les escrocs adeptes de cette pratique utilisent souvent des préfixes internationaux tels que +229 (Bénin), +225 (Côte d’Ivoire) et +221 (Sénégal). Ces escrocs attirent les utilisateurs peu méfiants avec des offres alléchantes, notamment des petites annonces, des ventes d’or, des loteries, des dons, des héritages, des prêts, etc.

Les escrocs se procurent des numéros fictifs sur des plateformes telles que « Hushed – Anonymous Calls, SMS », un outil permettant d’acheter des numéros de téléphone pour les utiliser comme façade d’appel. En outre, le code +447 est mis en évidence pour son utilisation détournée, permettant de rediriger les appels vers différents numéros en fonction de la région de l’appel entrant.

La fonction « Confidentiality Check » (vérification de la confidentialité) de WhatsApp est une mesure proactive prise par Meta pour lutter contre la vague croissante de cybercriminalité par le biais d’appels frauduleux.

About Author

Raheem Geraldo

Vous avez affaire à un jeune homme unique amoureux des nouvelles technologies et des médias. Raheem Junior GERALDO aime s'exprimer que ce soit sur les sites web en tant que rédacteur web SEO et dans le micro en tant qu'animateur de programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.