29/02/2024
Actualités Dossier

TikTok : quels pays ont interdit l’application et pourquoi ?

TikTok : quels pays ont interdit l’application et pourquoi ?

Depuis son lancement à la fin des années 2010, TikTok a gagné en popularité à une vitesse fulgurante. Cette plateforme est devenue l’application la plus téléchargée au premier trimestre 2023. Cependant, des préoccupations ont rapidement émergé quant à l’utilisation des données et à la relation étroite entre ce réseau social et sa maison mère, ByteDance, avec les autorités chinoises.

Bien que certains pays aient agi dès 2020, la pression s’est intensifiée ces derniers mois, incitant de nombreux gouvernements à envisager des restrictions d’accès à l’application. Dans cet article, nous allons passer en revue les pays qui ont interdit TikTok et ceux qui ont limité son utilisation.

Les pays qui ont interdit TikTok

L’interdiction de ce réseau social dans certains pays a été motivée par diverses raisons, telles que des préoccupations morales, des considérations diplomatiques ou le souhait de contrôler l’information. Voici les pays qui ont complètement interdit ce réseau social :

TikTok : Protégez-vous contre ces 5 arnaques

L’Afghanistan : Les talibans l’ont interdite en avril 2022, car son contenu ne respectait pas les lois islamiques. Selon leur porte-parole, TikTok était considéré comme une perte de temps pour les utilisateurs.

L’Inde : L’Inde a été l’un des premiers pays à interdire TikTok en juin 2020, pour des raisons diplomatiques. Cette décision faisait suite à un affrontement entre les armées chinoise et indienne à la frontière du Ladakh.

La Jordanie : En décembre 2022, la Jordanie a totalement interdit cette application par crainte que l’application ne devienne un vecteur de diffusion des manifestations qui se multipliaient dans le pays.

Le Pakistan : Entre 2020 et 2021, le Pakistan a interdit et réautorisé l’utilisation de TikTok à quatre reprises. Les autorités pakistanaises ont notamment accusé l’application de « promouvoir l’obscénité ». Depuis juillet 2021, l’application n’a pas été réautorisée.

Malgré sa popularité mondiale, TikTok a rencontré des obstacles majeurs dans certains pays en raison de diverses préoccupations. Bien que les interdictions complètes soient relativement rares, les restrictions d’accès et les débats sur l’utilisation de l’application se poursuivent dans de nombreux pays. Il reste à voir comment cette situation évoluera à l’avenir et quelles mesures seront prises pour répondre à ces préoccupations légitimes.

About Author

Raheem Geraldo

Vous avez affaire à un jeune homme unique amoureux des nouvelles technologies et des médias. Raheem Junior GERALDO aime s'exprimer que ce soit sur les sites web en tant que rédacteur web SEO et dans le micro en tant qu'animateur de programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.