26/05/2022
International Actualités

Elon Musk souhaite que Trump revienne sur Twitter

Elon Musk souhaite que Trump revienne sur Twitter

Le milliardaire Elon Musk a déclaré qu’il annulerait l’interdiction de Twitter de Donald Trump s’il réussissait à prendre possession de la société de médias sociaux.

S’exprimant lors de la conférence du Financial Times sur l’avenir de la voiture en début de semaine, le directeur général de Tesla a qualifié la décision de bloquer indéfiniment le compte de l’ancien président américain de « moralement répréhensible et carrément stupide ».

«Le bannir de Twitter n’a pas mis fin à sa voix ; il l’amplifiera parmi la droite. Et c’est pourquoi c’est moralement répréhensible et carrément stupide », a-t-il dit.

Tout en notant qu’il ne possède pas encore Twitter, Musk – qui se décrit comme un absolutiste de la liberté d’expression – a expliqué qu’il « annulerait l’interdiction permanente » de Trump. Il a également critiqué les suspensions indéfinies sur la plateforme en général.

Le mois dernier, le conseil d’administration de Twitter a accepté à l’unanimité de vendre la plateforme à Musk pour 44 milliards de dollars, mais l’accord nécessite toujours l’approbation des actionnaires.

L’acquisition probable a immédiatement suscité un débat sur la liberté d’expression et le rôle des plateformes de médias sociaux dans la régulation du flux d’informations.

Trump, un récidiviste

De nombreux conservateurs américains ont applaudi la perspective d’un Twitter moins réglementé, les principaux républicains exhortant Musk à rétablir le compte de Trump, qui a été suspendu indéfiniment après l’émeute du Capitole américain du 6 janvier 2021. Trump n’a fait que multiplier les abus des règles de la communautés.

« Après un examen attentif des tweets récents du compte @realDonaldTrump et du contexte qui les entoure, nous avons définitivement suspendu le compte en raison du risque de nouvelles incitations à la violence », a déclaré Twitter dans un communiqué à l’époque.

Les partisans de l’ancien président avaient violé et saccagé le bâtiment du Capitole pour empêcher la certification de la victoire électorale de Joe Biden, car l’ancien président et certains républicains ont affirmé qu’il y avait eu une fraude électorale généralisée.

Les messages de Trump alors qu’il était à la Maison Blanche ont constamment suscité la controverse – et parfois provoqué des crises diplomatiques internationales. Musk a noté que le milliardaire avait précédemment déclaré qu’il refuserait de revenir sur Twitter même si l’interdiction était levée et qu’il resterait plutôt sur sa propre plateforme Truth Social.

Après l’approbation de l’accord Twitter de Musk en avril, l’Association nationale pour l’avancement des personnes de couleur (NAACP), un groupe américain de défense des droits civiques, a mis en garde le milliardaire contre le retour de l’ex-président sur la plate-forme.

 

Lire aussi : Truth Social de Donald Trump fait ses débuts dans l’App Store

About Author

Tech en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.