26/05/2022
Actualités

Discours de Poutine : des pirates détournent la TV russe

Discours de Poutine : des pirates détournent la TV russe

Des pirates ont fait parler d’eux ce 9 mai. Ils ont réussi à détourner la TV russe du discours très attendu de Vladimir Poutine. Ils sont arrivés à remplacer les informations contenues dans la liste des programmes TV par des messages anti-guerre. La Russie fêtait ainsi sa victoire sur l’Allemagne nazie.

Véritable guerre des pirates

Des hackers ont piraté la page de la programmation des principales chaînes de TV russes afin de modifier le texte des bandeaux d’informations. Résultat, l’annonce “Discours de Vladimir Poutine” a été remplacée par un message anti-guerre : “Le sang des milliers d’Ukrainiens et de centaines de leurs enfants est sur vos mains. La télévision et les autorités vous mentent. Non à la guerre”,ont-pu lire les millions de téléspectateurs russes des chaînes MTS, NTV Plus ou encore Rostelocom et Wink.

 

 

Le fameux groupe Anonymous a publié une vidéo sur Twitter ce lundi qui affichait la liste des programmes piratés. Le collectif n’a pas revendiqué cette cyberattaque. Depuis le début du conflit, le groupe de pirates a multiplié les actions coup de poing contre les infrastructures et les institutions russes.

Le combat est loin de finir. Ce même lundi, une autre attaque a été enregistrée. « Nous avons en effet fait face à la plus grande cyberattaque de l’histoire de RUTUBE », indique un communiqué publié sur Telegram, en soulignant que le rétablissement de l’accès à la plateforme « prendra plus de temps que les ingénieurs ne pensaient initialement ». RUTUBE est ce qu’on peut appeler le YouTube russe.

Un écran noir apparaissait sur le site Rutube.ru mardi matin, accompagné du descriptif en caractères blancs « Les travaux de maintenance sont en cours. Le site a été attaqué. Actuellement, la situation est sous contrôle. Les données des utilisateurs sont sauvegardées », apprend-on.

 

Lire aussi : American Express suspend ses opérations en Russie et en Biélorussie

About Author

Tech en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.