30/11/2022
Actualités Cybersécurité

Piratage : Voici comment le Bluetooth rend votre smartphone vulnérable

Piratage : Voici comment le Bluetooth rend votre smartphone vulnérable

Bluetooth est une technologie sans fil étonnamment utile intégrée à presque tous les smartphones, tablettes et ordinateurs portables. Nous pouvons l’utiliser pour transférer des fichiers, lire de l’audio sans fil, collecter des données de santé à partir de trackers portables et plus encore. Mais comme le WiFi, le Bluetooth est la cible des pirates informatiques qui veulent s’introduire dans vos appareils et voler des données personnelles.

En raison de leur utilité, la plupart d’entre nous gardons le Wi-Fi et le Bluetooth activés sur nos appareils en permanence. Cependant, cela pourrait faire de nous des cibles potentielles du « bluebugging », une technique d’attaque de votre appareil par Bluetooth.

Comment fonctionne le piratage Bluetooth ?

Les pirates utilisent un logiciel spécialisé qui détecte automatiquement les appareils à proximité équipés de Bluetooth. Ils peuvent également voir à quels réseaux votre appareil s’est précédemment connecté ; c’est important car votre téléphone considère ces réseaux comme fiables et s’y connectera automatiquement à l’avenir.

Si les cybercriminels parviennent à reproduire un réseau de confiance, ils peuvent inciter votre appareil à se connecter à des dispositifs Wi-Fi et Bluetooth qu’ils contrôlent. Les pirates peuvent alors bombarder votre appareil de logiciels malveillants, vous espionner et même voler vos données à partir de vos messages texte et de vos applications.

Que peut-il arriver d’autre ?

Une fois qu’un smartphone a été compromis, le pirate peut intercepter et rediriger des appels téléphoniques, accéder à des données bancaires, envoyer ou recevoir des fichiers ou simplement observer ce que vous faites en temps réel.

Où cela peut-il se produire ?

Le bluebugging est souvent pratiqué dans des lieux publics très fréquentés, où il y a beaucoup de navetteurs de routine. Le choix d’un lieu animé leur permet de ne pas être détectés et de surveiller les mêmes appareils qui passent régulièrement. Les pirates peuvent également choisir des lieux où les gens s’attardent pendant plusieurs heures, comme les cafés, les pubs et les restaurants.

Que pouvez-vous faire pour assurer votre sécurité ?

Il y a des conseils que nous pouvons tous suivre pour éviter d’être victimes de bluebugging.

Tout d’abord, désactivez le Bluetooth sur vos appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Ensuite, désactivez les services de partage de fichiers qui s’appuient sur Bluetooth, comme AirDrop ou Fast Share, sauf si vous envoyez ou recevez des fichiers d’un ami de confiance.

En limitant l’accès aux services Bluetooth, il est beaucoup plus difficile (voire impossible) d’être victime de bluebugging.

Enfin, assurez-vous qu’une application antimalware est installée sur votre smartphone, votre tablette et vos ordinateurs équipés de Bluetooth. Si un pirate tente de s’introduire dans votre appareil, l’application antimalware détectera et bloquera toute activité suspecte, protégeant ainsi votre vie privée et vos données personnelles.

Heureusement, les attaques par bluebugging ne sont pas encore très fréquentes, mais cela pourrait rapidement changer. Prenez des mesures pour vous protéger dès aujourd’hui en prenant les dispositions adéquates.

About Author

Tritech

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.