26/05/2022
International Actualités

L’Afrique dispose d’un nouveau centre de recherche sur l’intelligence artificielle

L’Afrique dispose d’un nouveau centre de recherche sur l’intelligence artificielle

Le Premier ministre de la République du Congo, S.E. Anatole Collinet Makosso, a inauguré le Centre Africain de Recherche sur l’Intelligence Artificielle (CARIA) dans la capitale Brazzaville. C’est le premier du genre sur le continent.

Financé par la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique en partenariat avec la Fondation Jack Ma, l’Union internationale des télécommunications, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture et l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel, ce centre de recherche sur l’Intelligence Artificielle constituera une plaque tournante pour le développement des technologies émergentes dans la région.

Le projet vise à faire progresser l’Agenda 2063 grâce à une approche centrée sur l’homme, qui répond aux problèmes sociaux par des solutions technologiques, selon le ministre congolais des Postes, des Télécommunications et de l’Économie numérique, S.E. Léon Juste Ibombo.

 

Lire aussi : L’Université Yaoundé I accueillera un centre de formation en Intelligence Artificielle

« Cette institution vise à entreprendre des recherches de pointe sur l’intelligence artificielle en se concentrant sur une approche centrée sur l’homme pour maximiser les avantages et contrer les défis du développement », a déclaré S.E. Ibombo lors de l’inauguration le 24 février.

Le CARIA est situé à l’Université Denis Sassou Nguesso et a défini au moins six projets de recherche initiaux pour l’année à venir. Le centre proposera également une maîtrise accréditée en sciences spécialisée dans l’Intelligence artificielle, ainsi qu’une formation en ligne certifiée pour les étudiants et les autres parties intéressées par la robotique et l’IA.

Avec AIT

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.