19/10/2021
International Actualités

L’Ivoirienne Charlette N’Guessan parmi les 80 femmes qui font avancer l’intelligence artificielle

L’Ivoirienne Charlette N’Guessan parmi les 80 femmes qui font avancer l’intelligence artificielle

La gent féminine africaine participe activement à la révolution numérique basée sur les atouts de l’intelligence artificielle (IA). Dans le monde entier, les femmes représentent 22% des professionnels qui sont à fond dans ce domaine du digital, rapporte le Forum économique mondial dans un récent rapport. Dans ce lot, figurent 80 Africaines férues de la technologie à l’instar de Charlette N’Guessan.

Ce n’est plus un débat, l’intelligence artificielle est un facteur incontournable dans le processus de développement technologique dans le monde. Qu’il s’agisse de déverrouiller votre téléphone avec Face ID ou d’utiliser les fonctions intelligentes prédictives pour envoyer une réponse rapide à un e-mail, l’IA est en train de devenir un élément essentiel. Et les femmes noires font partie de cette révolution. Comme le rapporte African Shapers, 80 Africaines représentent dignement leur continent dans cette exploitation de l’IA.

Elles utilisent l’IA dans différents domaines : médecine, agriculture, banque, éducation, télécommunications, etc. Parmi ces personnalités, la jeune Charlette N’Guessan qui, depuis quelques années, honore la Côte d’Ivoire sur le plan technologique.

Lire aussi : La chine va lancer une lune artificielle

« L’intelligence artificielle est en train de remodeler chaque recoin de notre vie et en tant qu’Africains, nous devons être conscients des opportunités de l’intelligence artificielle. Aujourd’hui, je suis heureuse et honorée d’être sur la liste des 80 femmes africaines qui contribuent à leur façon à soutenir et promouvoir l’utilisation et l’avancement de l’IA en Afrique et dans le monde entier », s’est enthousiasmée Charlette N’Guessan sur son compte Facebook.

Comme beaucoup le reconnaissent en commentaire de son annonce, la lauréate du Africa Prize 2020 de la Royal Academy Engineering et fondatrice de la start-up BACE Group, mérite cet honneur fait aux femmes africaines amoureuses de la technologie malgré les conditions hostiles sur le terrain.

Rappelons que Charlette N’Guessan est l’auteure d’une technologie de reconnaissance faciale pour une vérification sécurisée de l’identité d’un utilisateur qui lui a permis de remporter Africa Prize 2020 de la Royal Academy Engineering. Cette technologie est novatrice pour les entreprises africaines et leur assurera une sécurité en ligne contre les fraudes.

Retrouvez la liste des 80 africaines qui font avancer l’intelligence artificielle sur African Shapers.

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *