19/01/2022
Entrepreneuriat Actualités

Togo : Hounou-Adossi Ayitévi Firmin simplifie le don de sang

Togo : Hounou-Adossi Ayitévi Firmin simplifie le don de sang

Hounou-Adossi Ayitévi Firmin, un jeune entrepreneur togolais responsable de efha Medicals, est un des 20 lauréats du programme L’Afrik De Demain. Le parcours inspirant de ce jeune homme requiert toute notre attention.

Hounou-Adossi Ayitévi Firmin est né à Lomé en octobre 1993. Il devient titulaire du Baccalauréat deuxième partie Série D à l’âge de 17 ans. Après son parcours parmi les meilleurs élèves de son lycée, il décide de poursuivre ses études universitaires en médecine pour des raisons personnelles. « Après le baccalauréat, ayant une fibre sensible pour le bien-être de l’homme et ayant perdu une de mes grandes sœurs lorsque j’étais en classe de Première, suite à une courte maladie, j’ai opté pour la médecine à l’Université de Lomé », nous explique-t-il.

Grand passionné d’Informatique et du numérique, il décide de se former en Santé publique options Informatique médicale et Biostatistiques par le biais des cours en ligne et des livres de référence dans ces domaines. De la formation en Business et Entrepreneuriat du Centre Régional de Leadership YALI DAKAR en 2019, à celles en Leadership à l’Académie du Leadership du Togo et au Camp des Programmes de Leadership Africain, Hounou-Adossi Ayitévi Firmin demeure un amoureux de la connaissance. Cette soif de connaissance l’amène à suivre une formation en Infographie/Développement – Web/Communication digitale sans oublier le MBA en gestion qu’il suit grâce à une bourse offerte par l’ONG Panafricaine Energy Generation, Ascencia Business School et le collège de Paris.

Lire aussi : L’Afrik De Demain 2021 : la liste des premiers lauréats dévoilée

L’histoire avec l’entrepreneuriat

Firmin s’est lancé dans le monde de l’entrepreneuriat en 2016 lorsqu’il était en 4e année de médecine. « J’ai opté pour l’entrepreneuriat pour apprendre autant que possible ; résoudre des problèmes dans nos communautés ; créer de l’emploi et avoir une vie épanouie », a-t-il confié. L’actuel patron de efha Medicals n’a pas été encouragé par son entourage à ses débuts. Toutefois, il ne s’est pas laissé abattre et a poursuivi sa migration pour passer de salarié à un jeune qui cultive le goût du risque. Ses objectifs et ambitions dans le milieu entrepreneurial et dans la médecine en particulier sont sans doute les preuves de sa ténacité. « Dans le domaine de la santé où j’entreprends, la vision est d’améliorer le quotidien des gens, leur permettre de prévenir les maladies, de se soigner correctement ou de soigner correctement leurs proches en cas de maladie. Et enfin un objectif plus personnel, être une référence en entrepreneuriat. Être un des meilleurs managers et leaders dans mes différentes entreprises », ambitionne-t-il.

Avec son jeune parcours dans l’univers entrepreneurial, Hounou-Adossi Ayitévi Firmin a été récompensé à plusieurs reprises, en dehors de sa sélection à la première édition du programme L’Afrik De Demain, en décembre 2021. En 2018, il faisait partie des 10 étudiants en médecine sélectionnés pour participer au Premier Forum Galien Afrique à Dakar. Son projet digital qui lui a valu cette place vise à lutter contre les maladies non transmissibles. L’entrepreneur togolais a vu son projet sélectionné parmi 12 projets togolais pour participer au Picth international de projets, organisé dans le cadre du CPLA (Camp des Programmes de Leadership Africain). Il a occupé la deuxième place. Il a également été lauréat AEGP (Africa Energy Generation Prize) 2020 et du 1er prix Falling Walls Lab Togo en septembre 2021.

“Sauver des vies, une mission de vie”

Le projet phare de efha Medicals porté par Hounou-Adossi Ayitévi Firmin est le projet de « don de sang et transfusion sanguine » sous le nom Givers, une application. Ce projet est parti de sa volonté d’apporter une solution durable au besoin en produits sanguins en utilisant le numérique. Le projet a bénéficié d’une bourse au prix Africa Energy Generation 2020, organisé par l’ONG panafricaine Energy Generation et cela a accéléré sa concrétisation. Une première version de l’application mobile a été lancée le 14 juin 2021 lors de la journée mondiale du donneur de sang. « En moins de 3 mois, l’application Givers comptait déjà plus de 250 utilisateurs. Ce nombre aurait pu être plus élevé, mais le manque de moyens financiers pour soutenir la communication sur les médias a été un énorme frein », explique Hounou-Adossi.

Cette initiative a fait sensation en septembre 2021, à la première édition de la compétition Falling Walls Lab Togo. « Cela nous a permis de représenter le Togo en novembre 2021 à Berlin lors du Falling Walls Science Summit qui est un rendez-vous de présentation d’innovations dans le domaine de la science et de l’entrepreneuriat », poursuit-il. L’application Givers est lancée pour faciliter le don de sang et sensibiliser la population togolaise à sauver des vies. Elle propose plusieurs fonctionnalités : informations fiables sur le don de sang ; localisation des différents postes de collecte et de distribution de sang et produits sanguins ; foire aux questions pour toutes les interrogations fréquentes sur le don de sang ; un agenda du don pour les donneurs, proposant des alertes à l’approche de leur prochain rendez-vous ; possibilité de devenir ambassadeur du don grâce à un système de parrainage et une carte de donneur digitale.

Lire aussi : Le Programme L’Afrik de Demain pour soutenir l’entrepreneuriat africain

Dans le même temps, un challenge dénommé Meilleur Ambassadeur Digital du Don de sang (MAD) a été initiée pour faire connaître et comprendre la problématique de la pénurie du sang à toutes et à tous ; renforcer les connaissances de la population togolaise sur le don de sang et la transfusion sanguine. Il s’agit aussi de vulgariser la notion d’ambassadeur du don de sang et d’augmenter le nombre d’ambassadeurs. Le challenge Meilleur Ambassadeur Digital du Don de sang (MAD), veut contribuer à résoudre la problématique de la pénurie chronique de sang et permettre l’accès universel et équitable aux soins de santé à tous les Togolais. L’objectif de cette initiative est d’augmenter le nombre de donneurs de sang au Togo.

Le challenge MAD a déjà enregistré 46 participants et prendra fin le 14 juin. Télécharger l’application Givers disponible sur Playstore est pour son promoteur, une manière de militer pour la cause noble du don de sang. Le jeune togolais et son équipe sont ouverts pour accueillir toute personne ou structure pouvant pousser le projet à bon port.

Par Tech En Afrique

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *