02/12/2021
Portrait Actualités Métier

Tim Berners-Lee : que savez-vous de l’inventeur du web ?

Tim Berners-Lee : que savez-vous de l’inventeur du web ?

Tim Berners-Lee, ce nom est incontournable dans le domaine de la technologie. Aujourd’hui, si des milliards d’utilisateurs s’amusent à naviguer et à surfer sur le net, c’est grâce à ce monsieur qui a rendu l’inimaginable possible. Pour les amoureux du numérique, ce nom n’est plus à présenter. Cependant, le parcours de cet informaticien britannique qui a donné un sens au web nécessite une lecture voire même une relecture.

 

Biographie

En effet, Timothy John Berners-Lee ou Tim Berners-Lee est né le 8 juin 1955 à Londres en Angleterre de deux parents chrétiens. Fils de Conway Berners-Lee et de Mary Lee Woods, il étudiera la physique au « Queen’s College » de l’Université d’Oxford de 1973 à 1976. En ce même année, il obtient sa maitrise. Durant ses premières années à l’Université d’Oxford, Tims Berners-Lee fabrique son premier ordinateur à partir d’un microprocesseur Motorola 6800 et d’une vieille télévision.

Lire aussi: Qui est vraiment Linus Torvalds, le noyau de Linux ?

Après sa maitrise, Tim Berners-Lee travaille pour un fabricant d’équipements de télécoms puis ensuite pour une société d’impression informatique. C’est en 1980 que tout va débuter lorsqu’il commence par travailler au CERN (Conseil européen pour la recherche nucléaire). Le 13 mars 1989, Tim Berners-Lee propose à son supérieur hiérarchique Mike Sendall, un projet de gestion des informations générales basé sur le système hypertexte distribué.  Mike Sendall qualifiera le projet de Tim « vague et prometteur » et lui autorisera à continuer ses recherches.

 

Le projet de Tim Berners-Lee se résume en quelques mots « partage de documents informatiques » et « échange d’informations instantanées ». L’idée ingénieuse qu’a eu Tim est de relier l’hypertexte et internet.

Quelques années plus tard, il dira même à ce sujet : « je n’ai fait que prendre le principe d’hypertexte et le relier au principe TCP et du DNS et alors boum !, ce fut le World Wide Web. »

Le World Wide Web voit le jour

Au tout début, l’idée de génie que venait d’avoir Tim portait encore le nom de « Mesh » qui signifie Mailles. C’est à partir de mai 1990 que Tim adoptera comme nom pour son projet l’expression World Wide Web. Il est rejoint peu après par son premier collaborateur Robert Cailliau, un ingénieur informaticien belge et quelques membres du CERN. Avec ses collaborateurs, Tim-Berners-Lee va développer les adresses web encore appelées URL, l’Hypertext Transfer Protocol (HTTP) et le HTML (Hypertext Markup Language).

Avec son équipe, Tim Berners-Lee révolutionne complètement le web. En 2004, il est fait chevalier par la reine Elisabeth II pour son travail et devient officiellement Sir Timothy John Berners-Lee. En 2016, Tim est lauréat du prix Turing récompensant tous les efforts fournis pour  l’évolution de la technologie. Celui que l’on surnomme « TBL » est aujourd’hui père de deux enfants et à la tête du W3C (World Wide Web Consortium) dont il est le président fondateur  depuis 1994.

Lire aussi: Mark Zuckerberg : tout ce qu’il faut savoir sur le cofondateur de Facebook

About Author

Jude Kpakou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *