19/10/2021
International Actualités

eNaira : le Nigeria reporte le lancement de sa monnaie numérique

eNaira : le Nigeria reporte le lancement de sa monnaie numérique

 

La Banque centrale du Nigeria a annoncé le report du lancement de la monnaie numérique du pays, eNaira. Elle a annoncé le report en invoquant les événements prévus pour le 61e anniversaire de l’indépendance du pays. La banque avait précédemment déclaré qu’elle lancerait la monnaie aujourd’hui, le 1er octobre.

Le report est intervenu un jour après qu’une entreprise (ENaira Payment Solutions Limited) ait intenté un procès devant la Haute Cour fédérale contre la CBN au sujet du nom « eNaira ». La société, par l’intermédiaire de ses avocats, avait mis en garde la banque contre l’utilisation du nom.

Une déclaration signée par le porte-parole de la CBN, Osita Nwanisobi, n’a pas donné de nouvelle date pour le lancement. M. Nwanisobi a déclaré qu’il n’y avait pas lieu de s’alarmer. « La CBN a pris la décision de reporter le lancement, qui était initialement prévu pour coïncider avec l’anniversaire de l’indépendance, afin de respecter l’atmosphère de redéfinition nationale du rêve collectif d’un seul Nigeria », a-t-il déclaré.

Il a déclaré que la CBN et d’autres partenaires travaillaient pour assurer un processus transparent qui sera dans l’intérêt général du client, en particulier ceux dans les zones rurales et la population non bancarisée.

À propos du eNaira

Osita Nwanisobi a déclaré que la monnaie numérique faciliterait les transferts de pair à pair, le paiement de biens et de services chez certains commerçants une fois lancée. Le porte-parole de la banque a ajouté que l’eNaira limitera l’utilisation de la monnaie et assurera la stabilité de l’économie nigériane.

Concernant l’état de préparation des banques et des autres institutions financières de l’écosystème financier pour le lancement de l’eNaira, il a réaffirmé que la monnaie numérique était un voyage, expliquant que tous les clients des banques ne devaient pas commencer à effectuer des transactions le jour du lancement.

Il a assuré que les institutions financières du Nigeria restaient des acteurs clés et constituaient un élément essentiel de la monnaie numérique de la Banque centrale (CBDC).

M. Nwanisobi a également déclaré que la CBN était consciente des préoccupations exprimées au sujet de l’eNaira, étant l’une des premières monnaies numériques de la banque centrale dans le monde. Selon lui, la banque a mis en place une structure pour traiter rapidement tout problème qui pourrait découler de la mise en œuvre pilote de la monnaie numérique.

Avec Agence Ecofin

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *