23/05/2024
Actualités Cybersécurité

Alerte sur WhatsApp ! Une nouvelle escroquerie fait

Alerte sur WhatsApp ! Une nouvelle escroquerie fait

Ces derniers mois, le monde a été le théâtre d’une recrudescence de cyber-escroqueries, laissant des milliers de personnes dans une situation financière désastreuse. Les cybercriminels, acharnés, ne cessent d’évoluer dans leurs tactiques. La dernière menace en date est l' »arnaque au partage d’écran WhatsApp », un stratagème sournois qui exploite la nouvelle fonction de partage d’écran de la plateforme.

Les utilisateurs peu méfiants qui tombent dans le piège de cette ruse risquent de subir des pertes financières et d’être victimes d’une cyber-exploitation.

Comprendre l’arnaque du partage d’écran sur WhatsApp : dévoiler les tactiques

L’arnaque au partage d’écran sur la plateforme se distingue par une manipulation sophistiquée des utilisateurs. Contrairement aux escroqueries classiques qui sollicitent directement des informations sensibles, ce stratagème consiste à tromper les utilisateurs en les incitant à initier un partage d’écran via l’application.

Les escrocs utilisent diverses stratégies, allant de l’usurpation d’identité à la création d’une situation d’urgence en passant par des promesses d’assistance, pour persuader les utilisateurs de commencer le partage d’écran.

Comment l’escroquerie fonctionne : L’invasion en temps réel ?

Une fois que les utilisateurs initient le partage d’écran, croyant qu’ils recherchent une aide authentique, ils accordent par inadvertance aux escrocs un accès en temps réel à l’écran de leur téléphone. Le danger réside dans l’étendue de cet accès, qui va au-delà des messages WhatsApp.

Les escrocs ont accès à des informations sensibles, notamment les mots de passe à usage unique (OTP) des comptes bancaires, des médias sociaux ou de tout autre service vital auquel l’utilisateur a accédé pendant le partage d’écran. Armés de ces données, les escrocs peuvent commettre des vols financiers, empêcher les utilisateurs d’accéder aux médias sociaux ou installer des logiciels malveillants en vue d’une exploitation ultérieure.

La menace silencieuse : Aucune contribution active n’est requise

Cette escroquerie WhatsApp se distingue par le fait qu’elle ne requiert qu’une participation minimale de la part de l’utilisateur. Contrairement aux systèmes d’hameçonnage classiques qui exigent un partage actif des informations, les escrocs se contentent de demander aux utilisateurs de cliquer sur un bouton pour activer le partage d’écran.

Les utilisateurs, qui participent souvent à un partage d’écran légitime à des fins d’assistance ou de démonstration, autorisent involontairement l’accès à des données sensibles. Ces informations deviennent une arme entre les mains des escrocs pour vider les comptes bancaires, détourner les médias sociaux et orchestrer d’autres activités criminelles.

Astuce WhatsApp : Épinglez vos messages importants – Comment faire ?

Conseils cruciaux pour se prémunir contre les escrocs

1. Faites preuve de prudence avec les appels inconnus

Méfiez-vous des appels vocaux/vidéo provenant de numéros WhatsApp inconnus. Évitez de répondre aux appels provenant de contacts inconnus et vérifiez l’identité de l’appelant avant de poursuivre.

2. Protéger les OTP et les informations sur les cartes

Ne partagez jamais les OTP, les détails de votre carte de crédit/débit ou les CVV, même en réponse à des demandes apparemment légitimes.

3. Préserver la confidentialité des mots de passe

Protégez vos mots de passe avec diligence. Ne les divulguez à personne, même à des individus se présentant comme des représentants d’organisations officielles.

4. Faites preuve de prudence lors du partage d’écran

Lorsque vous partagez des écrans lors d’appels vidéo, assurez-vous que vous avez déjà ouvert le fichier que vous avez l’intention d’afficher. Évitez d’accéder à des applications contenant des informations sensibles, telles que des messages ou des blocs-notes contenant des mots de passe.

About Author

Raheem Geraldo

Vous avez affaire à un jeune homme unique amoureux des nouvelles technologies et des médias. Raheem Junior GERALDO aime s'exprimer que ce soit sur les sites web en tant que rédacteur web SEO et dans le micro en tant qu'animateur de programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.