29/02/2024
International Actualités

Droits de l’homme en ligne : Ces pays africains enfreignent la résolution de l’ONU

Droits de l’homme en ligne : Ces pays africains enfreignent la résolution de l’ONU

Selon le dernier rapport de « Surfshark’s Internet Shutdown Tracker », cinq pays africains ont été accusés d’enfreindre la résolution des Nations Unies (ONU) visant à protéger les droits de l’homme en ligne.

Ces pays comprennent le Soudan, le Burkina Faso, la Somalie, la Mauritanie et le Nigeria. Malgré leur soutien public déclaré à cette résolution adoptée par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU en 2021, ces pays ont connu un total de 16 interruptions d’internet depuis lors.

Le Soudan au top des pays africains enfreignent la résolution de l’ONU sur les droits de l’homme en ligne

Le Soudan est particulièrement mis en évidence par le rapport, étant le pays ayant connu le plus grand nombre d’interruptions d’internet, avec neuf incidents depuis l’adoption de la résolution. Ces coupures d’internet sont devenues un sujet de préoccupation majeur. La résolution de l’ONU a été créée dans le but de condamner ces coupures et d’autres formes de restrictions de la liberté d’expression en ligne.

Les Camerounais doivent-ils craindre une coupure d’Internet ?

Gabriele Racaityte-Krasauske, porte-parole de Surfshark, a souligné l’importance de promouvoir un internet ouvert et accessible, ainsi que de faire pression sur les pays pour qu’ils respectent leurs engagements en matière de droits de l’homme en ligne.

Les coupures d’internet non seulement entravent la liberté d’expression, mais également restreignent l’accès à l’information et entravent le développement social et économique. Il est crucial que les pays alignent leurs actions sur leurs déclarations et travaillent à créer un environnement numérique plus inclusif et respectueux des droits de l’homme.

L’accès à internet est essentiel à la communication, à l’information et au progrès, et il est impératif que les gouvernements prennent des mesures pour garantir un accès internet continu et sans entrave pour leurs citoyens. En violant la résolution de l’ONU, ces pays africains risquent de compromettre la liberté d’expression et le développement social et économique de leur population.

About Author

Raheem Geraldo

Vous avez affaire à un jeune homme unique amoureux des nouvelles technologies et des médias. Raheem Junior GERALDO aime s'exprimer que ce soit sur les sites web en tant que rédacteur web SEO et dans le micro en tant qu'animateur de programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.