20/07/2024
Actualités Outils

Des scientifiques veulent concevoir un ordinateur à partir de cellules cérébrales humaines

Des scientifiques veulent concevoir un ordinateur à partir de cellules cérébrales humaines

Le cerveau humain est un organe merveilleux et compliqué. Malgré des décennies d’études et de progrès scientifiques, il a encore beaucoup de secrets à livrer. Des chercheurs ont compris et cherchent à combiner un cerveau et un ordinateur, nous donnant la puissance d’un esprit humain à portée de main. Les chercheurs viennent d’annoncer un plan pour créer à terme une « intelligence organoïde », ou OI. Un groupe de chercheurs appelle l’idée « l’intelligence organoïde », ou OI, et selon un nouvel article de la revue Frontiers in Science, ils ont un plan pour y arriver.

Ils prévoient de développer des amas de cellules cérébrales appelées organoïdes et de créer une technologie qui nous permettrait de transformer ces amas de cellules en ordinateurs puissants et efficaces. «Les  bio-ordinateurs » fonctionneront  grâce à la puissance de traitement de cellules cérébrales humaines cultivées in vitro.

La technologie n’en est qu’à ses balbutiements, mais elle a des implications pour tout, de la mémoire informatique aux diagnostics neurologiques.

« Nous appelons ce nouveau domaine interdisciplinaire » l’intelligence organoïde « (OI) », a déclaré le professeur Thomas Hartung de l’Université Johns Hopkins. « Une communauté de scientifiques de haut niveau s’est réunie pour développer cette technologie, qui, selon nous, lancera une nouvelle ère de bio-informatique rapide, puissante et efficace. »

Que dire de l’éthique?

 

Ces chercheurs espèrent utiliser des échantillons de tissus humains pour développer de petites collections de cellules cérébrales qu’ils pourraient utiliser à la place des puces informatiques standard en silicium. Appelés «organoïdes», ces amas de cellules sont plus grands , ce qui permet aux neurones qu’ils contiennent de créer beaucoup plus de connexions.

C’est excitant d’y penser, mais c’est compliqué, et pas seulement d’un point de vue technologique. Une recherche comme celle-ci soulève de nombreuses considérations éthiques épineuses. Est-il acceptable d’utiliser les cellules des gens pour fabriquer des ordinateurs ? Un ordinateur fait de cellules humaines pourrait-il développer une forme de conscience ? Et si c’est le cas, est-il acceptable de garder cette conscience enfermée dans le rôle d’un ordinateur ?

Même si l’IO reste un peu floue, une étude récemment publiée par l’un des co-auteurs de l’article – le Dr Brett Kagan des Cortical Labs – fournit une preuve de concept. Son équipe a montré qu’une culture de cellules cérébrales normales et plates peut apprendre à l’ordinateur à jouer au jeu vidéo Pong.

Les nouveaux travaux sont décrits dans un article intitulé « Organoid intelligence (OI): The new frontier in biocomputing and intelligence in-a-dish », publié dans la revue Frontiers in Science.

 

Lire aussi : Tiktok limite le temps d’écran quotidien pour les mineurs

About Author

Tech en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.