14/04/2024
International Actualités

Cette Kényane conçoit un appareil solaire pour conserver les vaccins

Cette Kényane conçoit un appareil solaire pour conserver les vaccins

Elle s’appelle Norah Magero et son invention est sa manière de participer à la lutte contre le Covid-19. La Kenyane a inventé la VacciBox, une glacière à énergie solaire pour conserver les vaccins contre le Coronavirus au frais. Une aubaine pour les personnes vivantes dans les zones reculées.

 

Norah Magero, cofondatrice et directrice de l’entreprise de solutions durables Drop Access, a conçu la VacciBox à énergie solaire pour refroidir les vaccins et leur permettre d’atteindre les zones que le réseau national du Kenya n’a pas encore atteintes. Sous les vastes cieux du Kenya rural, les rayons du soleil sont devenus la solution d’une ingénieure pour aider tout le monde à accéder au vaccin, où qu’il vive.

 

Mais Mme Magero n’avait pas l’intention d’utiliser ses appareils pour aider les gens à se faire vacciner. Elle explique que l’idée de son « bulbe » lui est venue lorsque des agriculteurs kenyans l’ont contactée pour trouver un moyen d’empêcher leur lait de tourner pendant le transport.

 

Après la pandémie de coronavirus et la mise à disposition de vaccins au Kenya, l’équipe a réalisé que la glacière permettait de résoudre deux problèmes en un. Elle pouvait stocker les vaccins et les garder au frais, mais elle était suffisamment petite pour être portable et pouvait donc être utilisée pour transporter les flacons de vaccins jusqu’aux avant-postes les plus reculés tout en les maintenant à la bonne température.

Lire aussi : Burkina Faso : des respirateurs à énergie solaire bientôt disponibles

Le concept a été concrétisé avec l’aide d’investisseurs. Chaque boîte de 50 litres peut contenir jusqu’à sept flacons de vaccins ou tout médicament qui doit être stocké sous la technologie de la chaîne du froid.

Cette Kényane conçoit un appareil solaire pour conserver les vaccins

La VacciBox peut transporter des vaccins dans deux plages de température, entre 2 C et 8 C pour le jab d’AstraZeneca et jusqu’à moins 20 C pour les vaccins à ARNm. Elle dispose d’un port USB pour les téléphones portables et est suffisamment petite pour être transportée sur plusieurs kilomètres à vélo ou à moto.

 

Nominée par la Royal Academy of Engineering pour son prestigieux prix Africa, la boîte de la Kenyane maintient la chaîne du froid jusqu’à 10 heures et dispose d’un dispositif de suivi qui surveille le système thermique pour s’assurer que le produit arrive à bon port.

 

La plupart des centres de vaccination kenyans étant alimentés par le réseau électrique, elle se réjouit à l’idée que ses réfrigérateurs puissent être utilisés dans d’autres pays. Au-delà du Kenya, elle a reçu des commandes de VacciBox en provenance du Mozambique, de l’Éthiopie, du Malawi, du Nigeria et de l’Inde. L’équipe vise de nouveaux investisseurs, comme l’Unicef, l’alliance pour les vaccins Gavi et la Fondation Rockefeller.

About Author

Raheem Geraldo

Vous avez affaire à un jeune homme unique amoureux des nouvelles technologies et des médias. Raheem Junior GERALDO aime s'exprimer que ce soit sur les sites web en tant que rédacteur web SEO et dans le micro en tant qu'animateur de programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.