26/05/2022
International Actualités

Cryptomonnaies : la Corée du Nord accusée d’avoir volé 400 millions de dollars

Cryptomonnaies : la Corée du Nord accusée d’avoir volé 400 millions de dollars

Les Nations unies ont dénoncé le vol des cryptomonnaies occasionné par la Corée du Nord. En effet, la Corée du Nord a volé plus de 400 millions de dollars en 2021 dans le but de financer ses programmes nucléaires et balistiques. Certains cybercriminels sont soupçonnés de voler des cryptomonnaies pour le compte du pays de Kim Jong-Un.

Dans un rapport remis au comité des sanctions du conseil de sécurité des Nations Unies, il est écrit : « C’est devenu une source importante pour financer leurs programmes nucléaires et de missiles balistiques de Pyongyang ». Les enquêteurs de l’ONU chargés de l’affaire ont évalué l’ampleur des cryptomonnaies volées parmi lesquelles se trouve en grande partie le Bitcoin. Ces derniers ont fait une estimation selon laquelle en espace de 6 mois (fin 2020 et mi-2021), ces attaques ont rapporté 50 millions de dollars.

D’après les analyses de Chainalysis, une société d’étude des transactions dans le monde des cryptomonnaies, 400 millions de dollars pourraient avoir été dérobés sur l’ensemble de l’année 2021. Selon Matthias Schulze, un spécialiste en sécurité informatique internationale pour l’Institut allemand des affaires internationales, c’est une manne très importante pour un État économiquement très isolé à cause des sanctions internationales.

Lire aussi : Tchad : une entreprise de cryptomonnaies disparaît avec des centaines de millions de F CFA

Ce n’est pas la première fois que les pirates informatiques nord-coréens et de Lazarus plus précisément œuvrent pour contourner les sanctions internationales. Six ans plutôt, ces cybercriminels avaient opéré un grand coup en piratant la Banque centrale du Bangladesh afin de dérober plus d’un milliard de dollars.

A partir de 2018, ces cybercriminels changeront de cible avec l’apparition des logiciels malveillants spécialisés dans le vol de cryptomonnaies. Nouvelle cible, plus de revenus. Cela fait déjà 3 ans que le groupe Lazarus et ses confrères remplissent la caisse de la Corée du Nord à hauteur de 200 millions de dollars par an avant d’atteindre le summum en 2021 avec les 400 millions de dollars volés.

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.