01/07/2022
International Actualités

Afrique : Google veut financer les startups à hauteur de 62 millions F CFA

Afrique : Google veut financer les startups à hauteur de 62 millions F CFA

Par l’intermédiaire du fonds « Google for Startups Black Founders Fund Africa », l’entreprise américaine soutient les jeunes entreprises fondées par des Noirs sur le continent. L’objectif est de combler le fossé existant en matière de collecte de fonds pour les fondateurs noirs de startups dans le paysage technologique africain en pleine expansion.

Les candidatures pour le dernier Black Founders Fund Africa sont ouvertes jusqu’au 31 mai (23:59 GMT). Les fondateurs recevront jusqu’à 100 000 dollars (62 millions F CFA) en espèces sans participation, jusqu’à 200 000 dollars (124 Millions F CFA) supplémentaires en crédits Google Cloud et un accès au meilleur de l’entreprise.

Cette opportunité vise à combler le fossé existant en matière de collecte de fonds pour les fondateurs de startups noires dans le paysage technologique africain en pleine expansion. Grâce au Google for Startups Black Founders Fund Africa, ils soutiennent les startups en phase de démarrage sur le continent qui sont fondées par des équipes dirigées par des Noirs ou par des personnes issues de la diversité, ou qui profitent directement à la communauté noire.

Ce fonds non dilutif de 4 millions de dollars (2 milliards F CFA) est alloué à un pipeline de 60 startups africaines susceptibles d’être investies. Le fonds est ouvert à toutes les startups qui répondent aux critères, la priorité étant donnée aux anciens du programme Google for Startups Accelerator & Partner.

Afrique : Google veut financer les startups à hauteur de 62 millions F CFA

Avantages du projet de Google

  • Le meilleur de Google : Vous serez mis en relation avec des fondateurs disposant du meilleur du personnel, des produits et des pratiques de la société américaine.

 

  • Accès au capital : Chaque startup recevra jusqu’à 100 000 dollars en espèces sans participation au capital.

 

  • Une communauté mondiale : Le Black Founders Fund est avant tout une initiative mondiale. Les fondateurs sélectionnés ont la possibilité d’entrer en contact avec des fondateurs du monde entier.

 

Régions éligibles : Botswana, Cameroun, Côte d’Ivoire, Éthiopie, Ghana, Kenya, Mozambique, Nigeria, Rwanda, Afrique du Sud, Tanzanie, Ouganda et Zimbabwe. Ces pays sont privilégiés en raison de leurs écosystèmes actifs de technologies et de startups, mais ils prendront en compte les candidatures très solides d’autres pays africains non listés.

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.