26/05/2022
International Actualités

Centrafrique : le Bitcoin, désormais une monnaie officielle

Centrafrique : le Bitcoin, désormais une monnaie officielle

 

La République centrafricaine a adopté le Bitcoin comme monnaie officielle. Il est désormais l’instrument légal de paiement dans le pays.

Selon le communiqué du président de la Centrafrique, les législateurs ont pris cette décision à l’unanimité. « Cette décision place la RCA sur la carte des pays les plus audacieux et les plus visionnaires du monde », indique le communiqué.

Certains voient dans l’adoption du bitcoin une tentative d’affaiblir le CFA dans le sillage de la lutte entre la Russie et la France pour l’influence dans une république aux riches ressources.

La réaction de la population de la Centrafrique à cette décision est mitigée. D’un côté, les hommes d’affaires n’auront plus à transporter des valises de francs CFA et à les convertir dans une autre monnaie pour effectuer des achats à l’étranger.

La Centrafrique, deuxième pays à légaliser le Bitcoin

Internet est nécessaire pour utiliser le Bitcoin, mais en 2019, seulement 4% de la population centrafricaine avait accès au réseau. L’accès à Internet dans le pays est sous-développé. La RCA a des besoins plus urgents, tels que la sécurité, l’éducation et l’accès à l’eau potable.

La République centrafricaine est le deuxième pays au monde à adopter le Bitcoin comme monnaie officielle. Le Salvador a été le premier à le faire en septembre dernier. À l’époque, cette décision avait été critiquée par de nombreux analystes. Selon eux, cela augmente le risque d’instabilité financière et peut également aider les criminels à blanchir de l’argent.

La Centrafrique est l’un des pays les plus pauvres du monde. En même temps, elle est riche en diamants, en or et en uranium.

 

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.