27/09/2021
Actualités

Microsoft donne plus de détails sur Windows 11

Microsoft donne plus de détails sur Windows 11

 

Microsoft a annoncé mardi qu’elle commencerait à offrir des mises à niveau gratuites vers Windows 11 aux PC éligibles à partir du 5 octobre. Il s’agit de la prochaine version de son système d’exploitation de bureau,

Une sortie réussie de Windows 11 pourrait assurer davantage l’avenir de la société, Comme elle l’a fait pour les mises à jour précédentes, Microsoft utilisera des données sur les appareils et d’autres facteurs pour déterminer quels appareils recevront l’offre de mise à niveau en premier, a expliqué Aaron Woodman, directeur général du marketing de Windows.

Lire aussi : Windows phone ne sera plus compatible avec WhatsApp

Sur les PC fonctionnant sous Windows 10 et disposant des composants nécessaires pour exécuter Windows 11, la fonction Windows Update informera les utilisateurs de la disponibilité de la mise à niveau. Les utilisateurs peuvent également accéder à « Paramètres > Système > Windows Update » sur leur ordinateur pour vérifier manuellement si la mise à niveau est prête.

Microsoft donne plus de détails sur Windows 11

M. Woodman a présenté une variété de PC Windows 10 que les gens peuvent acheter maintenant et mettre à niveau vers Windows 11 plus tard. Il s’agit notamment le XPS 13 de Dell, le HP Spectre x360 et le Lenovo Yoga Slim 7i Pro, ainsi que la Surface Pro 7 de Microsoft.

Windows 11 apporte un look moderne, avec des coins arrondis et des icônes d’applications affichées au centre de la barre des tâches. Les nouveaux sons sont conçus pour être moins percutants. Microsoft a redessiné le menu Démarrer, l’App Store et l’application Paramètres, et il est plus facile d’organiser plusieurs fenêtres d’applications à l’écran.

Lire aussi : Portrait : qui est réellement Satya Nadella, le PDG de Microsoft ?

Avec cette version de Windows, les applications Android seront disponibles, par le biais de l’Appstore d’Amazon. Ce rafraîchissement intervient alors que Microsoft doit faire face à la concurrence croissante des Chromebooks fonctionnant sous Chrome OS de Google, qui sont capables d’exécuter des applications Android.

Le 24 juin, Microsoft a annoncé que Windows 11 était le successeur de Windows 10 et l’a mis à la disposition des testeurs inscrits au programme Windows Insider quatre jours plus tard. Depuis lors, Microsoft a déployé sept mises à jour incrémentielles contenant des modifications de fonctionnalités et des corrections de bogues.

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *