01/07/2022
Actualités Togo

Togo: Ce que l’ARCEP dit des offres internet par fibre optique

Togo: Ce que l’ARCEP dit des offres internet par fibre optique

L’ARCEP a rendu public ce lundi 23 mai, un communiqué portant sur les récents changements tarifaires intervenus au Togo. On y a apprend que la refonte tarifaire opérée récemment par GVA Togo (Canal Box) sur les offres Internet par fibre à domicile (FTIH), propulse pour la première fois le Togo en tête des offres les moins chères et les plus rapides de la zone UEMOA.

La refonte en question « conforte le leadership de GVA Togo tant sur les parts de marché (63% à fin 2021) que sur les prix les plus compétitifs », selon le régulateur.

GVA Togo (Groupe Vivendi Africa) a remplacé son offre existante de 10 Mbps par une nouvelle offre de 50 Mbps pour le même tarif de 15 000 FCFA/mois et remplacé toujours pour le même tarif de 30 000 FCFA/mois, l’offre de 50 Mbps par une offre de 200 Mbps.

A titre de rappel, Togo Telecom (Groupe Axian) avait, trois semaines plus tôt, également procédé à une refonte tarifaire sur les offres FTTH (i) en introduisant 5 nouvelles offres : 10 Mbps à 15 000 FCFA/mois, 60 Mbps à 30.000 FCFA/mois, 80 Mbps à 55 000 FCFA/mois, 200 Mbps à 125 000 FCFA/mois, 300 Mbps à 200.000 F CFA/mois et (ii) en modifiant l’offre de 100 Mbps qui passe de 49 000 FCFA à 75 000 FCFA/mois. Il en ressort que pour l’offre de 200 Mbps, GVA Togo est plus de 4 fois moins cher que Togo Telecom et pour l’offre de 50 Mbps, GVA Togo est 2 fois moins cher que l’offre de 60 Mbps de Togo Telecom.

Un pas à mettre à l’actif de l’ARCEP

En proposant dorénavant des débits jusqu’à 5 fois plus rapides pour ses deux offres tout en conservant ses tarifs initiaux, GVA Togo vient de franchir un tournant décisif sur le marché du FTTH au Togo. Ces deux offres sont désormais les moins chères de la zone UEMOA. Elles sont aussi disponibles dans deux autres filiales (Côte d’Ivoire et Burkina Faso) du groupe GVA.

Toutes ces refontes tarifaires sont possibles grâce au travail de l’ARCEP, qui a toujours dénoncé les tarifs trop élevés, et exhorté les opérateurs à pratiquer des prix plus justes et raisonnables. L’ARCEP félicite GVA Togo et encourage vivement les autres opérateurs Togo Telecom, Café Informatique et Teolis, à lui emboiter le pas afin de s’inscrire véritablement dans la dynamique baissière des tarifs des communications électroniques pour le développement de l’économie numérique au Togo.

 

Lire aussi : Togocom : la fibre optique disponible à partir de 15 000 F

About Author

Tech en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.