02/12/2021
Actualités Togo

Le Togo organise un sommet sur la cybersécurité

Le Togo organise un sommet sur la cybersécurité

 

La cybersécurité sera une priorité des pays africains les 25 et 26 octobre 2021. Durant cette période, les entreprises, la société civile et les Gouvernements africains se réunissent à Lomé, la capitale togolaise, pour discuter autour de ce concept. Il s’agira concrètement d’établir un diagnostic général de la sécurité sur internet au moment où la cyberarnaque prend de l’ampleur.

 

 

Le sommet sur la cybersécurité est une initiative commune du Togo et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA). Ces 25 et 26 octobre prochains, plusieurs chefs d’Etat et ministres, dirigeants du secteur privé, ainsi que des leaders de la société civile africaine, se mettront à table pour évoquer ce concept. Le ministère togolais de l’Économie numérique et de la Transformation Digitale du Togo est en charge de l’organisation.

 

« Ce Sommet auquel participeront de nombreuses personnalités de premier plan, comme le Président de la République togolaise, S.E.M Faure Essozimna GNASSINGBÉ, la Secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), Mme Vera Songwe, le Président de la Commission de la CEDEAO, M. Jean Claude Kassi Brou, pour ne citer que celles-ci, a pour finalité de faire de la cybersécurité une priorité absolue pour nos États », a déclaré Cina Lawson, Ministre de l’Économie numérique et de la Transformation Digitale du Togo.

Lire aussi : Cybersécurité : 3,5 millions d’emplois seront disponibles d’ici 2021

« Maintenant que les cadres réglementaires ont largement été mis en place, nous souhaitons proposer des idées innovantes en matière de coopération opérationnelle, pour faire face aux menaces, de façon concrète et décisive. Nos ressources étant limitées, nous n’avons pas d’autre choix que de travailler ensemble », ajoute-t-elle.

 

Ce sommet sur la cybersécurité vise notamment à entamer un dialogue de haut niveau afin d’établir un diagnostic complet sur ce phénomène. Il sera question d’évaluer l’état de la cybersécurité en Afrique, ensuite proposer des pistes de coopération et de coordination pour répondre aux défis et enjeux auxquels tous les acteurs africains font face en matière de sécurité en ligne. L’engagement à l’égard de la Convention de l’Union Africaine sur la cybersécurité et la protection des données à caractère personnel, sera également au menu des discussions.

About Author

Raheem Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *