05/12/2021
Event Actualités Togo

Togo : une semaine désormais dédiée au e-commerce

Togo : une semaine désormais dédiée au e-commerce

 

Le commerce électronique, est au centre de toutes les discussions pendant une semaine. Ce mercredi 18 août 2021 à Lomé, le coup d’envoi officiel de la première édition de la semaine du e-commerce a eu lieu. Cette initiative portée par l’association Togo Pride veut stimuler le secteur du commerce numérique au Togo.

L’événement s’étend du 16 au 29 août et se tient au siège d’Ecobank Tansnational Incorporated (ETI) à Lomé. La semaine du e-commerce est soutenue par Ecobank et parrainée par le ministère en charge du commerce et celui de l’économie numérique. Les organisateurs de l’initiative se sont donnés 14 jours pour promouvoir « les bonnes pratiques et opportunités liées au e-commerce dans un contexte de lutte contre la COVID-19 ».

Togo : une semaine désormais dédiée au e-commerce

Par ricochet, ce projet permet de donner plus de visibilité aux acteurs du numérique et en particulier aux plateformes de commerce électronique. Pour ce faire, plusieurs ateliers de formations, panels de discussions et travaux de réflexions entre experts sont au rendez-vous, comme l’indique la rédaction de Togo First. Le thème de cette édition est : « vulgarisation du commerce électronique dans le Grand Lomé ».

Lire aussi : E-commerce : Facebook lance Shops pour les petites entreprises

Durant ses 14 jours, les acteurs du domaine et les internautes seront outillés sur les atouts du E-commerce. Au cours de la première semaine, ce sont les acteurs qui se réuniront pour être formés sur les thèmes relatifs à « la sécurité, aux bonnes pratiques (Marketing), la satisfaction du client, le cadre réglementaire du commerce électronique, les infrastructures et la question de confiance ».

Ensuite, c’est le clou de l’événement. La seconde semaine est dédiée aux transactions en ligne. Le but des échanges de cette semaine, c’est de stimuler l’achat en ligne auprès de la population. Dans ses propos rapportés par le site Le nouveau reporter, Yibokou Komivi Sitou, directeur exécutif du Togo Pride, dit être parti du constat que les jeunes veulent se frayer un chemin dans le commerce numérique, mais ils peinent à cause de l’absence de trafic.

L’e-commerce togolais, un secteur en difficulté

Le commerce électronique au Togo est encore un terrain jonché d’obstacles qui font déserter les jeunes qui veulent pourtant innover. Les marketplaces et sites de e-commerce au Togo font encore face à d’énormes défis qui ne favorisent pas le retour sur investissement des jeunes ambitieux.

Lire aussi : Burkina-Faso : Bestmade se lance dans l’e-commerce
« Malgré les dispositions prises par les pouvoirs publics en déployant l’infrastructure numérique, il nous semble que le dynamisme au niveau de l’écosystème numérique n’est pas au rendez-vous. Les plateformes E-commerce naissent pratiquement chaque mois au Togo, mais elles n’enregistrent pas un trafic conséquent permettant à ces jeunes promoteurs de pourvoir rentrer dans leurs investissements », a déclaré le directeur exécutif du Togo Pride.

Les plateformes comme Facebook et WhatsApp prennent le pas puisqu’elles sont les principaux canaux digitaux de rencontre entre l’offre et la demande. En effet, elles sont exploitées par certains réseaux de vendeurs en ligne qui ne se plaignent pas du trafic.

About Author

Raheem Junior

1 Commentaire

    […] etc.) aux populations qui vivent dans les zones assez reculées du pays. Cette initiative pallie au manque d’infrastructures routières dont sont victimes certains […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *