02/12/2021
Actualités

Côte d’ivoire : Une application mobile money perçoit désormais 0,5 % des frais de transaction

Côte d’ivoire : Une application mobile money perçoit désormais 0,5 % des frais de transaction

C’est la fièvre du mobile money en Côte d’ivoire. Les 1% que perçoit Wave font le buzz mais il y a mieux. L’application Sessip App fait mieux en misant sur un tarif très faible. C’est encore plus faible que ce qui est connu jusqu’alors.

Depuis quelques jours, l’application Sessip est en train de monter en puissance. Contrairement aux autres opérateurs mobile money existants, elle perçoit 0,5 % sur les transferts, 0 F sur les dépôts puis 0,5 % sur les retraits.

De façon simple, vous ne payez rien quand vous déposez l’argent sur votre appli. Vous payez 25 F si vous voulez envoyer 5000 F à quelqu’un. Vous pouvez la même somme si vous voulez retirer 5 000 F sur votre compte. L’application vous permet d’envoyer de l’argent à vos proches, payer des factures, recharger une carte prépayée ou soutenir un projet.

« Avec Sessip, les transactions d’argent en ligne sont faciles, sécurisées, rapides et bon marché. L’application vous permet d’effectuer des paiements en ligne et d’envoyer de l’argent à un ami ou un parent. Vous pouvez depuis l’application acheter ou recevoir des cryptomonnaies, acheter du crédit de communication ou utiliser les services de Mobile Money des opérateurs téléphoniques. Grâce à son partenaire bancaire, Sessip vous dépanne aussi en vous octroyant un prêt. La demande et le remboursement sont simplifiés via l’application. Alors n’hésitez pas et rejoignez une communauté toujours plus grande en Côte d’Ivoire, en Afrique et dans le monde », expliquent les concepteurs de la solution numérique.

L’application couvre plusieurs villes de la Côte d’ivoire et Accra au Ghana. Décidément, les Ivoiriens sont gâtés avec les solutions mobile money. A quand le tour des autres pays de l’Afrique de l’ouest peut-on se demander ?

 

Cliquez pour télécharger l’application

 

Lire aussi : Togo : L’opérateur mobile money Wave arrive

About Author

Assou Afanglo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *