17/09/2021
Nouvotech

Cameroun : Un logiciel permettant de localiser les téléphones volés bientôt disponible

Cameroun : Un logiciel permettant de localiser les téléphones volés bientôt disponible

Un talentueux camerounais vient de créer un logiciel d’enquêtes criminelles, capable de débusquer les voleurs de téléphones portables et lutter contre la cybercriminalité.

Les voleurs de téléphones portables et les cybercriminels n’ont désormais à bien se tenir, parce que Éric Manoungui vient de mettre à la disposition des autorités camerounaises un logiciel pour traquer les « petits et les grands criminels ».


Eric Manoungui explique le fonctionnement de son logiciel dans les colonnes d’un média local.
En ce qui concerne le fonctionnement de ce logiciel, il explique que lorsqu’on a un téléphone portable volé et que l’on veut mettre la main sur les voleurs, cela permet de localiser la position de cette personne.
« L’on peut introduire le numéro de téléphone volé dans le logiciel et l’on obtient la localisation du détenteur du numéro de téléphone. Si la Carte Sim n’est pas dans un téléphone, mais on a tout de même le numéro, le logiciel peut ressortir le listing d’appels. Donc, avec cela, on est plus obligé d’aller vers les opérateurs de téléphonie mobile pour faire des réquisitions », déclare Éric.

Lire aussi : Des caméras détectant des crimes avant qu’ils ne soient commis

Il poursuit et explique que : « C’est un logiciel qui facilite les enquêtes. C’est un logiciel que je souhaite mettre au service du Cameroun. Car, il peut aider à lutter contre la cybercriminalité. En fait, il peut être utile dans les services de gendarmerie et de police, bref à toute personne qui mène une enquête ».


Il affirme avoir conçu ce logiciel après avoir observé les manières de faire des policiers dans leurs enquêtes. « J’ai constaté que pour arrêter une personne, il fallait qu’un policier ait un numéro, qu’il aille vers les opérateurs de téléphonie mobile pour obtenir une réquisition. Après cela, un listing d’appels était remis. C’est à partir de ce listing que le policier appelle l’un des numéros présents sur la liste. Une procédure assez longue et qui n’aboutit pas forcément » , selon lui .


Ce logiciel qu’il souhaite vulgariser a déjà fait ses preuves car il a déjà permis de localiser des téléphones volés.


Avec Camerounweb

About Author

Tech en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *