30/11/2022
Nouvotech

Facebook : 2,2 milliards de faux comptes bloqués de janvier à mars

Facebook : 2,2 milliards de faux comptes bloqués de janvier à mars

Facebook a déclaré avoir bloqué environ 2,2 milliards de faux comptes au premier trimestre de 2019, contre 1,2 milliard au quatrième trimestre de 2018.

Le jeudi 23 mai 2019, le géant de la technologie de la Silicon Valley a publié la troisième édition de son rapport sur les normes communautaires. Un  rapport public détaillant les efforts de la société pour maintenir sa plateforme à l’abri de faux comptes, de contenus abusifs, d’activités illégales, de spam et d’autres contenus malveillants.

« Le nombre de comptes sur lesquels nous avons agi a augmenté en raison d’attaques automatisées de mauvais acteurs qui tentent de créer de grands comptes en même temps »,  a écrit Guy Rosen, vice-président de la société pour l’intégrité, dans un blog.

Facebook revendique également des améliorations dans sa capacité à détecter des contenus tels que les discours haineux à des fins préventives. Facebook a déclaré avoir bloqué 2,2 milliards de faux comptes au cours des trois premiers mois de 2019, soit presque autant que le nombre de personnes qui utilisent le réseau social.

Ces données illustrent le volume considérable d’activités malveillantes encore présentes sur la plate-forme de Facebook. La société a déclaré 2,38 milliards d’utilisateurs actifs mensuels authentiques à la fin du mois de mars.

Le nombre de publications identifiées par Facebook comme des discours de haine a également continué d’augmenter.4 millions ont été supprimé au cours du dernier trimestre, contre 3,3 millions le trimestre précédent et 2,5 millions au premier trimestre 2018.

Facebook affirme que ses capacités de détection améliorées sont un succès, lui permettant d’agir plus rapidement contre le contenu problématique ou illégal, avant que le contenu ne soit filtré dans le réseau et cause des problèmes.

 

About Author

Tech en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.