19/01/2022
Nouvotech

Nigéria : Des adolescents de 12 ans fabriquent des robots ‘indépendants’

Nigéria : Des adolescents de 12 ans fabriquent des robots ‘indépendants’

Deux nigérians, Oluwatobilola Nsikakabasi Owolola et Fathia Abdullahi, ont fabriqué des robots ‘indépendants’ pour s’occuper des tâches ménagères.  Ces deux adolescents sont âgés de 12 ans.

Oluwatobilola, l’un des deux était animé par une forte passion pour la robotique depuis qu’il était tout-petit. Son entourage a confirmé.

Il s’est finalement mis au codage l’année dernière. C’est en apprenant qu’il a conçu le « robot grabber ». L’outil permet de ranger les objets dispersés en les identifiant, en les saisissant et en les repositionnant.

Fathia (la fille), par contre, a eu sa première exposition en robotique l’année dernière. Elle a travaillé sur plusieurs petits projets avant de trouver avec succès un robot qui plie les vêtements. Son robot est à même  de plier proprement les vêtements lavés dans une maison.

Plusieurs sont des apprenants qui s’essaient curieusement à fabriquer de petits robots avec des matériaux de récupération. Les exemples sont légions. Quelques-uns comme Oluwatobilola Nsikakabasi Owolola et Fathia Abdullahi grâce à leurs études ont poussé une curiosité et ont construit des robots pour s’occuper des tâches ménagères.

Dans certains pays, des enfants africains ne sont pas exclus de l’utilisation des nouvelles technologies. Les écoles intègrent les STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques) dans leur programme d’études et mettent en pratique les méthodes scientifiques.

L’intégration des STIM aux programmes permettent d’initier les enfants et aux dernières technologies afin de les préparer aux emplois du futur. Ce sont deux exemples de jeunes africains qui adoptent le codage et la robotique.

Les écoles ne sont pas les seules à faire des efforts, ailleurs, des entreprises leur emboîtent le pas en créant aussi des espaces d’apprentissage pour les enfants. Au Nigeria  par exemple, CcHub et Enyo ont récemment lancé « STEMCafé », un espace de jeu créatif pour les enfants et les adolescents de 5 à 18 ans dans la ville de Lagos.

Il y a aussi des camps de codage en Ouganda et au Ghana qui introduisent le codage aux étudiants à un très jeune âge.

 

About Author

Tech en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *