02/10/2022
Entrepreneuriat

Mabel Adekambi couronnée « ambassadrice WAOUW »

Mabel Adekambi couronnée «  ambassadrice WAOUW »

L’édition 2017 du concours Miss Women All Over the Universal World (WAOUW) a livré son verdict quelques jours plus tôt. Cette édition organisée à  Cotonou pour la première fois après les deux dernières à Paris, à été remportée par Mabel Adekambi.  Cette dernière s’est lancée depuis quelques années dans la production d’une  liqueur à base de Sodabi local dénommée King of Soto.

La  lauréate de la troisième édition du concours WAOUW est la béninoise Mabel Adekambi. Elle fait partie des  douze candidates retenues pour la finale mais a finalement séduit le jury.

Cette édition 2017 est la première organisée en Afrique après les deux premières à Paris. Avec la couronne de cette première édition sur la tête, Mabel Adekambi va gagner en visibilité, de même que son initiative. Elle gagne par la même occasion un pack de  communication comprenant un accompagnement technique en branding et communication d’impact.

Aussi bénéficiera-t-elle d’une tournée médiatique non seulement sur le plan national mais aussi international. Elle intégrera, et ce, à vie, le club WAOUW. Un billet d’avion Cotonou-Paris-Cotonou est également compris dans les lots de la lauréate. Le concours WAOUW récompense les femmes porteuses d’initiatives dans le monde. Les deux premières éditions organisées en 2015 et 2016.

La promotrice de « ‘King of Soto » a suscité l’admiration du jury présidé par l’ancienne ministre béninoise chargée de la Justice Marie Elise Gbèdo avec sa liqueur fruitée dont la base de fabrication est l’alcool de vin de palme dans lequel les locaux sont macérés ».

Couronnée « Ambassadrice WAOUW » 2017, Mabel Adekambi ambitionne de conquérir l’Afrique avec  »King of Soto » qui apparemment fait son petit bonhomme de chemin au plan national.

 

Crédit Photo : Beninwebtv

 

Epiphanie Aziagblé

 

About Author

Assou Afanglo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.