25/02/2024
Interview

Togo : Sam Kodo prototype un robot chien

Togo : Sam Kodo prototype un robot chien

La fabrication et l’utilisation de robots ne sont plus l’anapage des grands groupes industriels. Des férus de la robotique pourtant sans formation dans les grandes universités technologiques du monde à l’instar du Togolais Sam Kodo font des conceptions assez époustouflantes. Ce Togolais travaille d’arrache-pied sur le prototype d’un robot en forme de chien dont la finalisation ne devrait pas tarder. En ce début d’année, la Rédaction de Tech en Afrique est allée à sa rencontre et il a bien voulu nous en dire plus.


A ce jour , combien de robots avez-vous à votre actif?

Merci pour la question. Il faut dire que la conception de mon premier robot remonte à mon enfance quand j’avais 9 ans . Aujourd’hui si j’ai bonne mémoire je suis à mon 38ème robot .

Le projet sur lequel vous travaillez est un petit chien qui peut même courrir plus vite qu’un homme. Comment cela est possible ?

De nature j’aime beaucoup les chiens car c’est l’un des animaux les plus fidèles à l’homme. Pour de nombreux roboticiens comme moi , la locomotion ou le déplacement des chiens est l’un des thèmes les plus fascinants à cause de sa complexité de mouvements qui nous paraît pourtant si simple.

D’où vous est venue cette idée ?

Je me suis beaucoup inspiré des Robots de Google de Boston Dynamics , ce sont des robots extrêmement redoutables qui m’ont toujours fasciné .


En quoi ce robot en forme de chien pourra être utile au citoyen lambda ?

D’ici très bientôt , Je compte utiliser ce robot dans les missions de sauvetages , c’est-à-dire rechercher les traces de vies humaines après un désastre ou une catastrophe , se faufiler partout et n’importe où pour sauver des vies , telle sera sa mission .

Et s’il faut le commercialiser, ça coûtera combien ?

Il y a beaucoup de personnes intéressées par ce robot , néanmoins le coût n’est pas encore fixé car c’est encore un prototype en cours de perfectionnement .
La robotique au Togo n’est qu’à ses débuts même si beaucoup ont parfois du mal a accepter l’idée que les robots ont un réel avenir pour l’Afrique d’autant plus que l’industrialisation d’un Etat ne peut se faire que par l’automatisation ou la Robotique.


Quand pourrait prendre fin la conception et quelle est la prochain étape ?

La conception prendra fin dans les premiers mois de l’année 2018.
Bientôt, je lancerai la production car des commandes sont en attente.

 

Tech en Afrique  souhaite bonne et heureuse année 2018 à tous ses lecteurs ! 

 

 

 

About Author

Assou Afanglo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.