17/09/2021
Nouvotech

L’Egypte passe à la 4G

L’Egypte passe à la 4G

Pas une seconde à perdre, l’Egypte passe à la 4G dans 3 jours. Les abonnés aux services télécoms pourront d’ici peu jouir de la fluidité de la technologie 4G sur mobile. L’information a été révélée par l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Lire aussi : Demi-finale du Prix Netpreneur pour l’Afrique : Le jury est connu

Les consommateurs commencent donc à se rassurer quant au lancement prochain de la 4G, cette technologie derrière laquelle court un nombre incalculable de pays africain. L’annonce faite le 11 septembre dernier par le ministre des Communications et des Technologies de l’information Yasser ElKady n’est pas hasardeux.

Lire aussi : Nestlé annonce les trois start-ups africaines de son concours d’innovation

Elle témoigne d’une réelle volonté de développement des Technologies de l’Information et de la Communication. Ce pas de géant que s’apprête à poser l’Egypte le propulsera directement au rang des pays dotés de 4G pour un haut débit assuré.

Le gouvernement égyptien compte mettre un accent particulier sur la pénétration du haut débit dans le pays. Au-delà, certaines prévisions laissent voir que la 4G devrait booster le nombre d’internautes.  Au cours de la première année, les nouveaux internautes sont estimés à quelques 500 000 nouveaux internautes s. Tout compte fait, le pays veut enregistrer 1 500 000 de nouveaux clients pour 50% de taux de pénétration d’Internet d’ici 2018.

Lire aussi : Edeh Dona Etchri va vulgariser les drones agricoles en Afrique de l’ouest

L’Association mondiale des opérateurs de téléphonie mobile (GSMA) a souligné en 2014 l’importance du haut débit comme pouvant générer 43 milliards de dollars de plus dans le produit intérieur brut de l’Egypte et participer à la  création d’1,2 million d’emplois d’ici 2030.

About Author

Assou Afanglo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *