19/10/2021
Nouvotech

Congo Futur va sensibiliser au bon usage des réseaux sociaux

Congo Futur va sensibiliser au bon usage des réseaux sociaux

Le thème peut être retourné dans tous les sens possibles. L’usage des réseaux sociaux n’est pas chose à prendre à la légère. Au moment où certains s’efforcent d’informer le monde, d’autres font tout simplement de la désinformation, publient tout ce qui leur passe par la tête. Congo Futur, l’un des regroupements de la jeunesse congolaise part en guerre contre le phénomène. Ce sera avec l’appui du ministère de la Jeunesse et de l’éducation civique.

Lire aussi : Gozem prévoit un service de livraison et un portefeuille électronique

La lutte ne fait que commencer semble lancer ce mouvement de jeunes pour responsabiliser les uns et les autres au bon usage des réseaux sociaux. « Nous avons sollicité la rencontre avec la ministre pour qu’elle nous accompagne dans la conscientisation et la sensibilisation des jeunes au bon usage des réseaux sociaux. Le Congo ne s’est pas doté de la fibre optique pour que ces derniers publient de vilaines images et injures sur ces sites », a souligné le secrétaire général, Freeman Monsi Massala.

Lire aussi : Nestlé annonce les trois start-ups africaines de son concours d’innovation

L’utilisation des réseaux sociaux ; l’économie numérique et les réseaux sociaux sont entre autres les thèmes prévus pour cette sensibilisation. Ce n’est pas tout. Des émissions radiotélévisées, des affiches d’information et plusieurs autres moyens de communication seront mis à contribution. « Notre combat en milieu jeune est de les amener à prendre conscience dans l’utilisation du numérique, car ils doivent être responsables de leur avenir au lieu de perdre leur temps à divulguer les fausses nouvelles via Internet. Des cellules de communication seront mises en place pour les sensibiliser aux dangers que pourraient engendrer ces réseaux », a-t-il ajouté.

Tous les pays africains souffrent de ce même mal et ces types d’actions devraient à priori être répliquées dans les autres pays. Congo Futur fait sa part.

About Author

Assou Afanglo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *