07/12/2022
Actualités Réseaux sociaux

Facebook : Quelques raisons pour ne pas utiliser la nouvelle version des pages

Facebook : Quelques raisons pour ne pas utiliser la nouvelle version des pages

Facebook a mis en place la nouvelle expérience des pages depuis un certain temps déjà. Comme son nom l’indique, c’est une nouvelle expérience pour les pages. Mais vous avez raison d’émettre quelques réserves.

Fondamentalement, avec cette mise à jour de la plateforme de Meta, vous obtiendrez une nouvelle mise en page pour votre page, un fil d’actualité distinct uniquement pour la page, la possibilité de basculer entre la page et le profil, et quelques changements dans les rôles d’administrateur.

Cette mise à jour affecte essentiellement le backend et ne sera visible que pour les administrateurs et les autres personnes qui gèrent la page. Elle n’a pas d’impact majeur sur les utilisateurs qui suivent votre page.

Dans la nouvelle expérience des pages, le principal changement est que les pages ressemblent désormais à des profils Facebook. Par exemple, vous pouvez suivre d’autres pages et même des profils. Vous devez passer à une page avant de pouvoir la gérer. De même, les notifications et les messages s’affichent en haut de la page.

Pourquoi vous ne devez pas utiliser la nouvelle version professionnelle des pages Facebook ?

En réalité, il ne s’agit pas vraiment de raisons, mais des questions que vous devez évaluer pour voir la pertinence de cette nouvelle expérience du réseau aux milliards d’utilisateurs.

Ces trois réserves à émettre sur cette mise à jour de Facebook sont une réflexion du consultant et formateur en rédaction web SEO, Serge Mahugnon. Selon le Béninois, cette nouvelle version des pages de la plateforme de Meta est :

1- Une nouvelle dépendance

En effet, le nouveau format des pages permet de savoir le nombre de personnes ayant vu vos posts. Cela est susceptible de créer une dépendance alors qu’il s’agit d’une donnée inutile, selon M. Mahugnon. En effet, le nombre de réactions est déjà suffisant pour mesurer le succès de vos posts.

« En plus, cela ne fera que vous stresser quand vous verrez que sur 1000 vues, seulement 10 réagissent. En fait, c’est déjà le cas, mais vous vous en foutez, pas vrai !? », soulève l’expert.

2- Une imitation de LinkedIn

Sur LinkedIn, vous pouvez voir le nombre d’impressions de vos posts, une donnée très utilisée par les influenceurs de cette plateforme.

« Si en plus de LinkedIn, vous devez vous comporter de la même manière ici, c’est complètement bizarre. Ou dites-moi, avez-vous envie que Facebook se transforme en LinkedIn ? », a-t-il questionné.

3- C’est trop de pression

« Vous avez déjà une page pour vous-même ou votre business, c’est sûr, ou même si vous n’en avez pas, vous gérez quand même une page. Et sur les pages, vous avez toutes les statistiques. Par exemple, le fait de savoir que vos posts ne font que 100 vues vous donne quel sentiment ?

En plus, Facebook ne sera pas meilleur, nous savons que la portée des posts va continuer à baisser. Voulez-vous vivre cette pression à chaque fois que vous voudriez prendre la parole ici !? », a ajouté Serge Mahugnon.

About Author

Tritech

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.