02/10/2022
Nouvotech

Le Gabon et le Congo Brazzaville s’interconnectent pour de bon !

Le Gabon et le Congo Brazzaville s’interconnectent pour de bon !

Grâce à la fibre optique, le Gabon et le Congo Brazzaville sont dorénavant interconnectés à un réseau internet très  haut débit. Le réseau qui s’étend  de Libreville jusqu’à la ville congolaise de Pointe-Noire sur une distance de 1604 Km,  permettra de désenclaver les populations rurales.

Le mise en fonction de cette fibre optique a redonné l’espoir aux populations de l’intérieur, surtout les fonctionnaires  dont des enseignants.

« Les fonctionnaires dans les grandes villes se disaient que lorsqu’on va à l’intérieur on est coupé du monde, mais il n’y a plus de raison. Avec cette fibre optique on reste interconnecté et on pourra échanger comme dans un village planétaire » s’est réjouit le proviseur du grand Lycée de la province du Haut-Ogoué.

Ces installations ont été mises en service officiellement ce vendredi 6 avril dans la petite localité gabonaise de Bakoumba par les gouvernements des deux pays. Après la cérémonie de la coupure du ruban symbolique par les ministres des deux pays, Claude Bilie By Nze, ministre gabonais de l’Economie numérique, a demandé aux populations d’attendre l’investissement des opérateurs téléphoniques d’abord,  pour pouvoir expérimenter cette connexion très haut débit. « S’il n’y a pas d’opérateur, il n’y a pas de bénéfices pour les populations » a-t-il souligné.

Une société chinoise a posé le câble le long du chemin de fer gabonais sur 1100 km. Du côté congolais, il a fallu 504 km de câble pour atteindre la frontière du Gabon.

Relier tous les pays de l’Afrique Centrale en fibre optique est l’ambition de la Banque mondiale. Après avoir financé ce projet, elle compte d’ici les années prochaines  relier tous les pays de l’Afrique Centrale grâce à la  fibre optique.

About Author

Tech en Afrique