03/10/2022
Nouvotech

TIC : La Tunisie se repositionne

TIC : La Tunisie se repositionne

Tunis veut se distinguer des autres capitales du continent en mettant une bonne partie de son énergie dans les nouvelles technologies. C’est ce qui a été au menu des discussions entre le  chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed et  Xavier Niel, le vice-président du groupe de télécommunications français Iliad. Tunis se met au travail pour le développement de son  paysage numérique.

Au terme de son entretien avec le Chef du gouvernement, Xavier Niel a déclaré à la presse : « On a parlé de numérique et de comment on pouvait aider la Tunisie avec des initiatives concrètes, à avancer dans le bon sens pour devenir un pays plus digital, plus numérique.»

La rencontre entre ces deux hommes se situe dans le cadre de la visite d’Etat du président de la République française, Emmanuel Macron en fin janvier.

Mise à part la participation au développement de l’industrie numérique de la Tunisie, Xavier Niel veut aussi contribuer à la formation de la jeunesse dans les TIC à travers la mise en place d’une « école 42 ».

L’École 42 est un concept créé et financé par Xavier Niel en France et aux États-Unis pour proposer des formations gratuites aux métiers du numérique aux jeunes de 18 à 30 ans sans distinction de niveau d’étude.Le cursus qui dure entre 2 et 5 ans, peut également permettre à l’étudiant d’y réaliser un projet ou de créer son entreprise.

Plusieurs professeurs de l’École 42 viendront dispenser des cours en Tunisie. Ces cours seront financés par « un fonds de soutien au développement, à l’entreprise et aux initiatives de la jeunesse en Tunisie doté de 50 millions € sur 3 ans par la France », a expliqué sur Twitter Cédric Pietralunga, journaliste à Le Monde.

Prudence Agbaléti

 

 

About Author

Assou Afanglo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.