02/10/2022
Entrepreneuriat

Pont entre étude et entrepreneuriat

Pont entre étude et entrepreneuriat

La finale de la deuxième édition de l’Open Start-up Tunisia (OST) a vu s’affronter six équipes de différentes institutions universitaires de la Tunisie. Ce projet a été pensé pour amener les étudiants à une ouverture d’esprit entrepreneuriale et surtout de pouvoir faire le pont entre les études universitaires et la vie entrepreneuriale.

Les équipes ont eu à défendre leurs projets devant un jury averti. Ce qui donne droit à l’équipe lauréate de poursuivre l’aventure en Avril prochain en Colombie. Cette équipe devra donc encore se réaffirmer au cours du Columbia Venture Competition.

L’OST est une compétition nationale qui donne l’opportunité aux étudiants dans différents domaines (architecture, commerce, ingénierie, médecine, agriculture…) venus de plus de 66 écoles universitaires de la Tunisie de se faire valoir.

33 institutions universitaires, dont 85 étudiants pour 13 équipes ont été choisies lors de la demi-finale pour suivre des ateliers riches présentés par Columbia University et les entrepreneurs tunisiens. Le soin a été mis sur la pluridisciplinarité afin de donner une image parfaite et concrète d’une start-up aux jeunes étudiants.

Pour rendre encore plus efficace le programme, un système de mentorat a été initié 17 objectifs du millénaires définis par les Nations Unies. Ainsi, depuis Octobre les 13 équipes ont travaillé avec leurs mentors qui étaient autant des professionnels que des enseignants et même des «étudiants étrangers en MBA de la Colombie.

Les lauréats auront à participer à un certain nombre d’activités. Il s’agit d’un bootcamp , des séances de coaching avec plus de 15 mentors, un mentorat des équipes, des sessions de formations organisées auprès de l’incubateur B@labs, filiale de la BIAT puis enfin un voyage d’imprégnation de l’équipe tunisienne qui a gagné et sa participation à la CVC

L’Open Start-up Tunisia (OST) est le résultat d’un partenariat entre le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le Columbia Global Centers, la Fondation BIAT, l’ambassade des Etats-Unis et Africainvest.

Crédit Photo : tunis-actu

 

Edwige Mensah

 

About Author

Assou Afanglo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.