03/10/2022
Nouvotech

De l’Angola au Brésil par fibre optique

De l’Angola au Brésil par fibre optique

Près de 6 300 kilomètres d’infrastructure de fibre optique, tirés depuis décembre à partir de la ville de Luanda en Angola ont fini par atteindre le Brésil. La  ville de Fortaleza (Brésil ) accueille ainsi  le South Atlantic Cable System (SACS), ou  système de câble sous-marin de fibre optique. L’installation de SACS est considérée comme un projet stratégique  pour faire progresser l’économie numérique et améliorer les communications mondiales.

Le SACS a été enterré à 7 000 mètres de profondeur en haute mer afin d’éviter d’éventuels dommages causés par le passage des navires. Il n’est pas rare de constater des ruptures de câbles dues soit à des baleines ou encore aux hélices des navires. Angola Cables s’est armé pour contrecarrer ces situations.

Le président d’Angola Cables, António Nunes pense que  la plateforme unique d’interconnexion Sud-Sud à l’échelle mondiale, permettra «d’améliorer la qualité des communications entre l’Afrique et les Amériques, en créant une toute nouvelle voie dans l’hémisphère sud, offrant des offres de produits de pointe et répondant aux besoins croissants d’aujourd’hui et de demain».

Financé à une hauteur de 160 millions de dollars US par la Japan Bank for International Cooperation (JBIC) et ses partenaires,  la mise en service officiel du système est prévue pour le troisième trimestre 2018. Le SACS a été construit par la société NEC Corporation.

Créée en 2009, Angola Cables est un opérateur de télécommunications angolais de câbles de télécommunication à fibres optiques. L’entreprise vise le développement du secteur des télécommunications en Angola et en Afrique en fournissant une  connectivité internationale aux opérateurs nationaux et en développant l’interconnexion entre les opérateurs régionaux.

 

Crédit Photo : nigeriantimes

 

Prudence Agbaleti

 

About Author

Assou Afanglo

1 Commentaire

    […] président angolais João Lourenço a annoncé sur les réseaux sociaux le lancement de l’application Qualificar […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.